Publireportage

À l’approche des temps froids, la Ville de Montréal souhaite rappeler aux citoyens l’importance d’utiliser leur appareil de chauffage au bois conformément à la règlementation en vigueur et de s’abstenir d’y recourir lors de périodes d’avertissement de smog.

Bien qu’il apporte confort, le chauffage au bois est source de pollution et est l’une des principales causes de smog hivernal. Au cours des sept dernières années, la Ville a connu en moyenne 21 épisodes de smog hivernal sur une base annuelle. Ce phénomène constitue non seulement un enjeu environnemental, mais aussi de santé publique.

Il est reconnu que les polluants issus de la combustion du bois ont des effets nocifs sur la santé. De fait, ils peuvent contribuer à l’aggravation des problèmes d’asthme et être mis en cause dans les cas de bronchite infantile, de cancer pulmonaire et de décès prématuré chez les personnes souffrant de maladie cardiaque ou respiratoire chronique.

Simplement en cessant l’utilisation de votre appareil durant les avertissements de smog, vous contribuez à améliorer la qualité de l’air à Montréal et la qualité de vie de votre famille et de vos voisins.

Conformément au règlement adopté au mois d’août 2015, la Ville souhaite également rappeler aux citoyens qui utilisent un foyer, un poêle, une fournaise, une chaudière ou tout appareil alimenté de bûches de bois, de bûches écolos, de granules ou de charbon, de procéder à leur normalisation.

En effet, dès le 1er octobre 2018, l’utilisation d’appareils à combustible solide sera interdite, sauf s’ils détiennent une certification EPA (Environmental Protection Agency) confirmant qu’ils émettent moins de 2,5 g/h de particules fines dans l’atmosphère.

Le règlement autorise toutefois l’utilisation exceptionnelle de tous les appareils à combustible solide lors de pannes d’électricité de plus de trois heures.

visuel-officiel-reglement-chauffage-au-bois

Se tenir informé

Plusieurs outils permettent aux propriétaires de foyer d’en faire une utilisation adéquate. Chacun a la responsabilité d’y recourir pour se tenir informé.

Les avertissements de smog sont émis par Environnement et Changement climatique Canada via le programme Info-Smog.

Vous pouvez également consulter la page des prévisions météorologiques de Montréal ou recevoir des alertes via TWITTER.

De plus, la Ville de Montréal rediffusera les avertissements de smog sur ses propres médias sociaux (Facebook et Twitter). Vous pourrez y surveiller en temps réel la qualité de l’air dans la métropole.

Vous obtiendrez plus d’informations sur le Règlement concernant les appareils et les foyers permettant l’utilisation d’un combustible solide sur le site de la Ville de Montréal.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus