TC Media - Isabelle Bergeron Le capitaine des Faucons a su ramener son équipe dans le droit chemin et les mener à la victoire, mercredi, lors du match inaugural contre Henri-Bourassa.

L’équipe de basketball juvénile masculin de Dorval-Jean XXIII est parvenue à soutirer une victoire de 64-59 à l’école secondaire Henri-Bourassa, mercredi, lors d’un match inaugural enlevant qui a connu plus d’un revirement. Le capitaine des Faucons, Xavier Adingra, s’est démarqué avec 17 points et 12 rebonds.

L’équipe locale, qui a facilement contrôlé le jeu dès le début, a vu son avance s’effriter au fil des lancers de pénalité et d’opportunités manquées. À la fin du premier quart, les Faucons tiraient de l’arrière 14-15.

« C’est une nouvelle équipe, il y a très peu de vétérans et les garçons manquent un peu d’assurance. Nous avons dû retirer notre capitaine après qu’il ait commis trois fautes pour éviter qu’il soit sorti du match. À ce moment, on a senti la nervosité des joueurs », a expliqué l’entraîneur-chef, Isabelle Chiasson.

Le numéro 8 est revenu au deuxième quart pour impressionner la foule avec un panier spectaculaire qui a diminué l’écart à 26-29.

season-opener-dj23-5Avantage physique
La première demie s’est tout de même terminée par la marque de 26-35 en faveur d’Henri-Bourassa, dont les joueurs sont nettement plus grands et plus costauds.

« On s’est fait brasser un peu et les gars ont manqué de belles occasions de marquer, mais ils ont tenu le coup malgré le jeu très physique de l’autre équipe », continue Mme Chiasson.

Les Faucons ont remonté la pente grâce aux 16 points et 8 rebonds du numéro 7, Jameel Phillips, et 12 points et 9 rebonds de Kevin Paul. Bendito Blanco a quant à lui fait hurler la foule lorsqu’il a marqué le trois-points qui a permis à Dorval-Jean de reprendre l’avance 45-44.

Pré-saison difficile
Les Faucons, qui ont finalement emporté le match 64-59 avaient connu une pré-saison ardue. Sur la douzaine de parties disputées, ils en ont seulement remporté un peu plus de la moitié.

« Les joueurs manquent d’expérience et nous avons eu beaucoup d’ajustements à faire, c’est difficile. Mais nous revenons de Toronto où nous nous sommes bien débrouillés et j’espère que nous allons nous qualifier pour les championnats provinciaux cette année », raconte le jeune capitaine, Xavier Adingra.

Mme Chiasson abonde dans le même sens et souhaite même pouvoir accompagner les Faucons jusqu’aux États-Unis pour participer à des compétitions de plus grande envergure. Il s’agira de voir si le financement sera au rendez-vous pour réaliser leurs ambitions.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus