Gracieuseté/Circonscription de Marquette Depuis l'Hôpital de Lachine jusqu’à la gare du Canal, en passant par l'école Lakeside Academy, François Ouimet remet selon lui un bilan positif en cette fin d'année.

Les grands moments ont été nombreux cette année pour le député provincial François Ouimet. En plus de l’ouverture de la nouvelle unité d’hémodialyse de l’Hôpital de Lachine, l’école secondaire anglophone Lakeside Academy a évité de justesse la fermeture.

«C’est une victoire collective pour les parents, les professeurs et les élus. Elle est due en majeure partie à l’ouverture d’esprit de la présidente de la commission scolaire, Suanne Stein-Day, qui a reçu nos recommandations la veille de Jour de l’An», se souvient M. Ouimet.

Après plusieurs manifestations, le regroupement Save Lakeside, soutenu par les élus, avait pu se réjouir quelques jours avant la rentrée de la décision de la commission scolaire anglophone Lester B. Pearson School Board de garder ouverte l’école qui dessert Lachine et Dorval.

Les francophones ont pour leur part obtenu deux nouvelles écoles la semaine dernière ainsi que l’approbation pour l’agrandissement de Très-Saint-Sacrement, à Lachine.

Nouveautés
Après un long combat qui a permis de sécuriser des investissements de plus de 70 M$ dans la rénovation de l’Hôpital de Lachine, François Ouimet a inauguré aux côtés du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, la toute nouvelle unité d’hémodialyse.

Du coté des sports, le gouvernement provincial a accordé 475 000$ pour aménager un terrain de soccer synthétique de l’Académie Sainte-Anne, à Dorval.

«Ce projet a permis de répondre à un véritable besoin exprimé par la communauté pour assurer un environnement sain et sécuritaire aux jeunes», souligne-t-il.

Transports
Autre réussite collective, la gare du Canal, mesure de mitigation temporaire obtenue dans le cadre des travaux de l’échangeur Turcot, sera mise en service le 16 janvier.

«Nous visons à ce que ce nouvel arrêt sur la ligne de train de banlieue de Candiac devienne permanente. Nous veillerons à ce qu’elle soit adaptée aux personnes à mobilité réduite.»

Au mois de mai, un centre de maintenance pour l’Agence métropolitaine de transport a été ouvert à Lachine, au coût de 60 M$. Depuis cet édifice, les trains de trois lignes seront entretenus et nettoyés.

«Cette bâtisse à la fine pointe de la technologie répondra aux exigences opérationnelles reliées aux activités ferroviaires», ajoute M. Ouimet.

En ce qui a trait au projet du Réseau électrique métropolitain de la Caisse de Dépôt, le député souligne les efforts représentatifs qu’il a mis en oeuvre afin de faire entendre l’importance d’une desserte dans sa circonscription.

«J’ai démontré clairement mon insatisfaction face au rabattement, qui a été apporté comme seule solution à ce problème. Malheureusement, un de nos grands défis réside dans l’absence de corridor le long de l’autoroute 20», admet-il.

Ainsi, il promet de surveiller de près ce dossier et celui des terres contaminées dans Lachine-Est au cours de la prochaine année.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!