Steve Caron/TC Des propriétaires du Faubourg Contrecoeur ont dû couper les branches de certains de leurs sorbiers en raison de la bactérie Erminia amylovora.

Des sorbiers atteints de brûlure bactérienne ont été détectés sur des terrains privés dans le Faubourg Contrecoeur. L’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) invite les citoyens concernés à agir pour que la bactérie ne se propage pas.

Six propriétaires ont reçu un avis de la part de l’inspectrice en horticulture et arboriculture de l’arrondissement, au mois d’août dernier.

L’objectif de l’inspectrice étant de les informer de la situation pour corriger le tir le plus rapidement possible avant que la maladie n’affecte d’autres sorbiers sains.

Depuis la découverte de l’insecte de l’agrile du frêne dans Mercier – Hochelaga-Maisonneuve, en juillet 2011, la question arboricole en est une sensible dans l’arrondissement.

Certains propriétaires n’ont d’ailleurs pas hésité à agir immédiatement en procédant à l’élagage ou à la coupe de leur sorbier malade selon le cas.

La bactérie responsable de la maladie est l’Erminia amylovora, un organisme nuisible réglementé. Elle affecte principalement les pommiers, pommetiers, poiriers et sorbiers. Ces derniers étant présents en grand nombre dans le Faubourg Contrecoeur. L’arrondissement n’a toutefois pas quantifié leur nombre.

L’Erminia amylovora pénètre dans l’arbre par les fleurs. Elle affecte les rameaux, qui alors, flétrissent, brunissent et se courbent comme la crosse d’une canne.

Le tronc peut également être atteint et ultimement causer la mort de l’arbre.

Le ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec recommande de couper la branche atteinte de 30 à 45cm sous la zone affectée (brune) et de désinfecter les outils à l’aide d’alcool à friction après chaque coupe.

Les branches coupées doivent ensuite être séchées et jetées dans un sac de plastique fermé hermétiquement.

Si le tronc est affecté, il faut alors couper l’arbre.

Pour sa part, l’arrondissement rappelle que pour la collecte des ordures ménagères, les branches doivent être liées en fagots de 1 mètre de long et pas plus de 50cm de diamètre. Les branches ne doivent pas avoir plus de 5cm de diamètre.

Elles peuvent également être apportées à un Éco-centre (preuve de résidence exigée).

Jusqu’à maintenant, l’Erminia amylovora se limite au Faubourg Contrecoeur. Il s’agit d’une problématique «très isolée», fait savoir l’arrondissement.

La vigilance est tout de même de mise et il est suggéré aux citoyens de surveiller l’apparition de nouveaux symptômes et de les éliminer au fur et à mesure.

 

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus