Collaboration spéciale - OSA Images et TVA Loïc Nehma-Lacasse s'est taillé une place dans l'équipe de Marie-Mai à La voix junior.

Repêché par l’équipe de Marie-Mai, l’Angevin Loïc Nehma-Lacasse vit son rêve à La voix junior. Sa prestation lors des auditions à l’aveugle a séduit l’ancienne candidate de Star Académie.

À mi-chemin de la performance de l’adolescent, la chanteuse s’est retournée en affichant un large sourire, heureuse de sa décision. Pour le jeune homme, le soulagement a été instantané.

«J’étais un peu stressé avant de monter sur scène. Quand j’ai commencé à chanter, je me suis laissé aller. J’étais là pour avoir du plaisir. Ça s’est bien passé.»

Plus de 5000 enfants se sont présentés aux auditions préliminaires et seulement 85 ont été choisis pour les auditions à l’aveugle.

Décrocher une place sur l’équipe de l’un des coachs, c’est la cerise sur le sundae pour Loïc.

À 14 ans, il est conscient de la chance qu’il a. Une première expérience en compagnie de musiciens professionnels, devant les caméras et dans une émission visionnée par des millions de téléspectateurs.

Pour se préparer à La voix junior, il a multiplié les «séances d’entraînement» en compagnie de son professeur de chant. Ses efforts ont été récompensés et il a apprécié son aventure à tous les points de vue.

Si quelques personnes le reconnaissent dans la rue et l’arrêtent pour lui adresser leurs félicitations, il avoue candidement être resté le même.

«C’est très flatteur que des inconnus me disent qu’ils ont aimé ma prestation, mais je ne veux pas avoir la grosse tête. Je suis le même Loïc qu’avant», insiste l’adolescent qui fréquente le collège Jean Eudes.

Loïc chante et danse depuis sept ans. Les arts le passionnent. Il est le mouton noir de la famille, ses parents et ses deux frères cadets étant surtout actifs dans les sports.

«Moi c’est sur une scène que je me sens bien. J’y suis comme un poisson dans l’eau. Et c’est une façon de m’exprimer», indique celui qui aimerait bien pouvoir en faire une carrière un jour.

En coulisse, lorsque Marie-Mai s’est retournée les proches de Loïc ont sauté de joie. Sa mère n’a pu retenir ses larmes.

«J’étais tellement heureuse pour lui. Nous savions que Loïc était doué. Mais là, que des professionnels en viennent au même constat, c’est comme une validation de son talent», dit-elle fièrement.

Loïc peut maintenant avancer avec confiance. La voix junior n’a eu que des effets positifs, ajoute Mme Nehma.

La prochaine prestation de Loïc sera présentée lors de l’émission du 6 novembre, à l’occasion des duels. La famille prépare un grand rassemblement pour ce visionnement dont tous les détails seront affichés dans les prochains jours sur la page Facebook de Loïc.

Et pour ceux qui aimeraient visionner son audition à l’aveugle, elle est disponible sur YouTube.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus