Steve Caron/TC Media La nouvelle vue des résidents habitant en face du parc Liébert donnera dorénavant sur un filet protecteur et plusieurs poteaux métalliques.

La réfection des clôtures du terrain de baseball du parc Liébert ne fait pas l’unanimité. Certains résidents habitant en façade déplorent la vue à laquelle ils ont dorénavant droit, soit celle sur des poteaux métalliques «qui enlaidissent le secteur».

Lors de son tour à la période des questions du conseil de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM), Benoît Dany Forget a déploré la politique du deux poids deux mesures dans ce dossier.

«Les propriétaires du Village Champlain sont soumis à plusieurs restrictions lorsque vient le temps de procéder à des travaux sur leur résidence pour conserver une homogénéité architecturale des habitations. Par contre, l’arrondissement effectue des travaux sans consulter les citoyens et qui ont pour résultat de sacrifier le paysage actuel.»

Le filet protecteur qui sera ajouté fait maintenant passer les clôtures à 20 pieds de haut au lieu des quatre pieds comme c’était le cas auparavant. Une nécessité que remet en question M. Forget étant donné le niveau de jeu des enfants fréquentant le terrain de baseball.

Des membres de l’Association de baseball mineur de Tétreaultville présents au conseil ont toutefois indiqué à TC Media qu’il n’y avait pas seulement des enfants de 8 ans qui jouaient à ce terrain.

Des adolescents de la catégorie midget (16 à 18 ans) et des joueurs seniors (19 ans et plus) évoluent également au parc Liébert.

Pour le maire Réal Ménard, il s’agit donc d’une question de sécurité. Une mise aux normes, basée sur des études scientifiques en balistique de la ville-centre, était nécessaire.

Des parents ont interpellé le maire dans le passé pour munir la surface de jeu d’un filet protecteur.

«Les gens présents avec les jeunes nous disent qu’il y a des balles qui sont sorties du terrain à quelques reprises cet été. Il y a des personnes et des mères de famille avec leur enfant en poussette qui utilisent les sentiers entourant les terrains de baseball. Il est primordial d’assurer la sécurité de tous.»

Le maire a consenti à examiner la possibilité d’apporter des «mesures correctrices» en peinturant les poteaux ou encore en mettant de la végétation. L’objectif étant de diminuer leur impact visuel.

Il s’est aussi excusé auprès de M. Forget reconnaissant que de ne pas avoir tenu de consultation publique dans ce dossier avait été une erreur de sa part.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!