Collaboration spéciale L'équipe de taekwondo de la région de Bourassa pose fièrement avec leurs diverses médailles remportées lors de la 52e Finale des Jeux du Québec.

Le premier bloc de la 52e Finale des Jeux du Québec s’est terminé par une récolte de 14 médailles pour la région de Bourassa. Les athlètes angevins se sont particulièrement distingués en taekwondo et en escrime.

En taekwondo, Julie Phan a remporté une médaille de bronze dans la catégorie U15 féminin chez les moins de 41kg.

L’adolescente en était à sa seconde participation aux Jeux du Québec.

«C’est ma deuxième médaille, confie-t-elle. J’avais aussi remporté une médaille de bronze aux Jeux de Drummondville en 2015.»

À ses derniers jeux, l’athlète a vécu à plein son expérience. Elle a eu l’occasion d’encourager ses collègues et d’assister à d’autres disciplines pour soutenir les athlètes de Bourassa, dont les escrimeurs angevins.

«L’ambiance de la région était vraiment bonne, dit-elle. Je me suis beaucoup amusée. J’ai vécu une très belle expérience.»

Du bronze au goût d’or
Toujours en taekwondo, l’Angevin Danny Nguyen a également terminé la compétition avec une médaille de bronze dans sa catégorie.

À sa première compétition provinciale de taekwondo, Danny Nguyen a remporté une médaille de bronze lors de la 52e Finale des Jeux du Québec.

À sa première compétition provinciale de taekwondo, Danny Nguyen a remporté une médaille de bronze lors de la 52e Finale des Jeux du Québec.

Âgé de 14 ans, le jeune homme se mesurait à des athlètes plus âgés chez les U15 masculin moins de 52kg.

Celui qui visait la plus haute marche du podium est tout de même satisfait de sa performance.

«Le calibre était plus élevé que je pensais. J’étais content d’avoir remporté une médaille, surtout que mes parents étaient présents pour m’encourager. Je ne voulais pas les décevoir.»

L’athlète a eu la piqûre de la compétition. Il en était à ses premiers pas au niveau provincial.

«C’était ma première grosse compétition et j’ai le goût de continuer. À mon retour au sein de mon club de taekwondo, je vais sûrement prendre part à d’autres compétitions. J’ai vraiment aimé ça», raconte Danny.

Les Spartiates s’illustrent
Du côté de l’escrime, les athlètes de la région de Bourassa ont remporté huit médailles, dont plusieurs par les membres du club des Spartiates d’Anjou.

Matis Pastor-Jobin s’est couvert d’or au sabre, Anne Riopel a décroché l’argent à l’épée et Mathieu Cyr a terminé avec une médaille de bronze à l’épée dans leurs catégories respectives.

Il s’agissait de deuxièmes podiums pour Anne (bronze en 2015) et Mathieu (bronze en 2015).

Les représentants de Bourassa ont par la suite uni leurs efforts pour gagner trois médailles d’argent et une de bronze dans les volets par équipe.

Les escrimeurs de Bourassa ont grandement amélioré leurs résultats de 2015, alors qu’ils avaient remporté deux médailles au total à Drummondville. La récolte 2017 a été nettement plus fructueuse.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!