Steve Caron/TC Media L'ancien bâtiment de la Caisse Desjardins du 7961, rue Hochelaga, sera transformée en garderie, tout en conservant un accès aux guichets automatiques.

Les parents de Mercier-Est auront accès à une quarantaine de nouvelles places en garderie cet automne avec la réalisation d’un projet dans les anciens locaux de la Caisse Desjardins rue Hochelaga.

Abderrahmane Khendek et son épouse, copropriétaire de la garderie privée subventionnée les Jasmins de la Belle Rive, relocaliseront leurs installations au 7961, rue Hochelaga. Le déménagement sera accompagné d’une phase d’expansion.

«Nous ouvrirons 43 places supplémentaires, ce qui permettra d’accueillir au total 80 enfants, dont 20 places pour les poupons de moins de 18 mois», indique M. Khendek.

Le projet est déjà bien avancé et les travaux s’amorceront en mai. Un échéancier de cinq mois est prévu pour aménager la garderie. Les enfants devraient y faire leur entrée dès l’automne.

Les places devraient s’envoler rapidement. La liste d’attente centralisée (laplace0-5.com) compte des centaines d’enfants.

«L’an dernier, nous avions une dizaine de places libres. Elles ont été comblées en moins de deux semaines. Les besoins pour des services de garde sont là», juge M. Khendek.

Le bâtiment abritera l’espace des poupons au rez-de-chaussée et les enfants plus âgés à l’étage. Les logements situés au troisième étage demeureront, tout comme les services de guichets automatiques au premier.  Des entrées distinctes permettront d’accéder aux guichets automatiques ou encore à la garderie.

Les propriétaires caressent également le rêve de démarrer un petit commerce.

«Les lieux sont suffisamment grands pour prévoir une portion commerciale afin d’ouvrir une petite pâtisserie ou offrir des services de traiteur. Nous y réfléchissons, mais ce sera à voir, car nos ressources financières ne sont pas illimitées. Dans le cas contraire, nous louerons l’espace à des investisseurs intéressés», fait savoir le copropriétaire.

Avec le projet résidentiel à venir dans les prochaines années sur les anciens terrains de la cour de voirie Honoré-Beaugrand, situés tout juste en face, l’arrivée d’une garderie dans le secteur est un choix on ne peut plus judicieux.

Aménagements de futures places publiques dans le stationnement de la maison de la culture Mercier et au Chez-Nous de Mercier-Est, revitalisation de la rue Hochelaga par l’ajout de mobilier (terrasse collective en face des locaux du SÉSAME) et animation (foire commerciale), projet résidentiel, réfection des infrastructures, les interventions et investissements (autant public que privé) se chiffrent à plusieurs dizaines de millions de dollars dans le secteur.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!