Collaboration spéciale Beaucoup de football attend Alexis Lévesque-Gallant au cours des prochains mois et le jeune homme ne pourrait demander mieux.

Alexis Lévesque-Gallant et l’équipe québécoise de football des moins de 18 ans se sont envolés pour la Nouvelle-Écosse à la conquête d’une nouvelle médaille d’or à la Coupe Canada 2017.

Le jeune joueur de Mercier-Est est de retour avec l’équipe pour une seconde année. En 2016, les représentants du Québec avaient décroché l’or pour une seconde année consécutive et rêvent maintenant d’un troisième triomphe.

La tâche ne sera pas facile et Alexis ne tient rien pour acquis. À titre de vétéran, les attentes envers le joueur de la ligne offensive sont élevées. Une pression qui ne lui fait pas peur, au contraire, elle le stimule.

«Généralement, je performe bien sous la pression, fait remarquer le jeune homme. Les entraîneurs m’ont demandé d’augmenter ma vitesse d’exécution, d’améliorer ma lecture du jeu et de prendre de la masse musculaire. Je me suis entraîné fort. Quand j’ai reçu la confirmation de ma sélection, j’étais très heureux.»

Sur la ligne offensive, Alexis aura à épauler ses collègues et à jouer un peu un rôle de grand frère auprès des recrues.

Les premiers adversaires du Québec seront les représentants de la Colombie-Britannique, une équipe absente de la compétition depuis 2011. Les joueurs du Québec devront se méfier.

«Nous ne savons pas trop à quoi nous attendre. Nous ne connaissons pas trop cette équipe. Il ne faudra pas se relâcher, indique-t-il. Une victoire amorcerait très bien le tournoi.»

Sur le plan personnel, Alexis aimerait connaître un excellent tournoi afin d’ouvrir les yeux des dépisteurs de l’équipe canadienne et se tailler un poste au sein de la formation.

Les rencontres de la Coupe Canada 2017 se dérouleront jusqu’au 14 juillet, à Wolfville, en Nouvelle-Écosse.

Études et football
Après la Coupe Canada 2017, une nouvelle saison de football s’amorcera dès la mi-août. Alexis évoluera pour les Spartiates du Vieux-Montréal, en division 1 de la Ligue collégiale de football du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Un nouveau niveau de jeu, pour celui qui vient d’obtenir son diplôme de l’école secondaire Édouard-Montpetit, et qui entreprendra des études en sciences humaines.

«Tout va rapidement, mais c’est très stimulant. Il faut garder les deux pieds sur terre, car c’est la performance du dernier match qui compte et il faut toujours s’améliorer», dit Alexis.

Une progression qui le mènerait un peu plus près de son grand rêve: faire carrière dans le football professionnel.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!