Steve Caron | TC Media Le comité exécutif de la Ville de Montréal a entériné les travaux à effectuer à la caserne #28 de l'arrondissement d'Anjou afin d'assurer l'intégrité du bâtiment.

Afin de remettre en fonction le poste de garde des employés du Service de sécurité incendie de Montréal (SIM) et corriger un problème d’étanchéité ayant mené à l’affaisssement de deux panneaux de béton en 2015, la Ville de Montréal réalisera des travaux de plus de 450 000$ à la caserne d’Anjou.

À la suite d’une inspection, au printemps 2016, les professionnels de la Ville ont conclu que les ancrages des panneaux de béton étaient à remplacer pour éviter d’autres incidents.

«Il est recommandé de procéder sans délai aux travaux de réfection des façades de la caserne en raison de l’étanchéité déficiente au niveau des panneaux de béton et des fenêtres. Tout retard dans ce dossier pourrait affecter l’intégrité du bâtiment, occasionner des problèmes d’inconfort des occupants et nuire aux opérations de la caserne», peut-on lire dans les documents du comité exécutif de la Ville de Montréal.

Les travaux permettront notamment de démanteler les quatre panneaux de béton au-dessus des portes de garage de la caserne; de refaire l’étanchéité des murets derrière les panneaux et en remplacer les ancrages, de remplacer les fenêtres des bureaux, de réparer les fissures sur 12 panneaux de béton et installer cinq bornes de recharge pour les voitures électriques.

Ils seront réalisés en procédant sur une baie de garage à la fois pour garder la caserne opérationnelle durant le chantier.

Le contrat a été octroyé à la firme Provoca inc. et les travaux s’amorceront dans les prochains jours.

Les frais seront assumés à 100% par l’agglomération et les travaux devraient être terminés en 2017.

 

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!