Collaboration spéciale Les travaux qui ont eu lieu dans les dernières semaines sur les terrains de Mabe ont soulevé la curiosité de certains résidents du quartier.

Depuis plusieurs semaines, des travaux ont cours sur les terrains de l’ancienne entreprise Mabe de la rue Notre-Dame. Suffisamment de va-et-vient pour intriguer les résidents du quartier.

«Régulièrement, je vois des grues et de la machinerie aller et venir sur le site, sans savoir de quoi il s’agit. C’est comme ça depuis la mi-juin. Le bruit et la poussière qui découlent de ces travaux nous forcent à rester encabaner dans nos maisons», déplore Gaston Bérubé, dont l’habitation est située avenue Rougemont, à proximité des installations de Mabe.

Le bruit du marteau-piqueur à 7h le matin, c’est loin d’être agréable, ajoute le citoyen.

Ce printemps, une compagnie à numéro, propriété du Groupe Shapiro et de Triad, a acquis le terrain de stationnement des employés adjacent au bâtiment, de même que l’ancienne usine du 5781, de la rue Notre-Dame Est.

Les deux acquéreurs qui évoluent dans le domaine de la location de bâtiments commerciaux et industriels souhaitent réhabiliter le site pour ensuite louer les espaces aux entreprises intéressées.

L’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) confirme avoir octroyé un permis pour que les acheteurs puissent procéder à des travaux de décontamination à la dalle de béton située à l’intérieur du bâtiment.

Si tout se déroule comme prévu, ces travaux devraient être terminés un peu avant la prochaine période des Fêtes.

Mais rien en ce qui a trait aux interventions extérieures des dernières semaines.

Plateau de tournage
À la suite de la visite d’un inspecteur de MHM, la situation des nouveaux acheteurs a été régularisée. Un permis leur a été accordé pour procéder au montage d’une structure extérieure devant servir à un tournage américain.

«Nous avons signé un bail temporaire avec les studios Mel’s pour 40 jours de tournage sur notre site dans le cadre d’une production américaine. Le contrat devrait se terminer à la mi-novembre», indique Ben Cohen, président de 9355-2438 Québec inc. nouveau propriétaire des installations de Mabe.

Après ce tournage, les espaces de Mabe demeureront à louer.

«Plusieurs pourparlers et discussions ont eu lieu avec des entreprises, mais aucune entente n’est intervenue à ce jour», mentionne M. Cohen.

Les terrains de Mabe étant situés dans le secteur de la «Cité de la logistique», l’homme d’affaires se dit sensible aux préoccupations de ses voisins et citoyens du quartier.

Il entend travailler de concert avec les services de l’arrondissement pour s’assurer que tout soit fait dans les règles de l’art.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!