Steve Caron/TC Media Les employés ne chôment pas au dépôt à neige Ray-Lawson avec toutes les précipitations de neige tombées depuis le début de l'hiver. Le site est utilisé à plus de 70 % de sa capacité.

Avec toutes les précipitations de neige tombées jusqu’à maintenant, la Ville de Montréal surveille de près ses dépôts à neige. Le site Ray-Lawson, de l’arrondissement d’Anjou, est utilisé à plus de 70% de sa capacité, alors que nous n’en sommes qu’à la mi-saison hivernale.

Dans un hiver moyen, la Ville ramasse environ 12 millions de mètres cubes de neige. Jusqu’à maintenant, ce sont 13,3 millions de mètres cubes de neige qui ont été ramassés.

De plus, le taux de fonte de la neige a été plus bas qu’à l’habitude. Ainsi, 85% des précipitations tombées ont dû être ramassées comparativement à 50% lors d’un hiver normal.

Au final, non seulement il est tombé plus de neige, mais avec le froid que Montréal a connu, cette neige a moins fondu. La Ville en a ramassé plus, ce qui peut expliquer la pression sur les dépôts à neige.

«La dernière situation du genre remonte à l’hiver 2007-2008. Il s’agit d’une situation exceptionnelle, tout comme l’hiver que nous vivons», note Maryline Laroche Corbeil, relationniste à la Ville de Montréal.

La Ville évalue quotidiennement sa stratégie d’élimination de la neige, afin d’optimiser ses opérations. Les camions sont dirigés vers le site le plus approprié – capacité, taux de remplissage, distance de parcours, etc. – en fonction des conditions en cours au moment des opérations de chargement.

Il est donc possible que la neige d’un arrondissement doive être transportée plus loin qu’à l’habitude, ce qui peut ralentir la vitesse d’exécution du chargement de neige.

Actuellement, un site de dépôt à neige a été fermé, celui de l’Autoroute 13, et cinq sont à plus de 80% de taux de remplissage sur les 11 sites de surface dont dispose la Ville.

Dans ce contexte, la Ville a fait une demande au ministère de l’Environnement pour utiliser le site de l’ancien hippodrome Blue Bonnets pour entreproser son trop-plein de neige et les autorisations ont été accordées le 8 février dernier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!