Collaboration spéciale Avec son album «La passerelle», Élodie Jolette espère que les mélomanes répondront en grand nombre à sa nouvelle proposition musicale.

Après «Tour d’existence» en 2011 et «L’âme au piano» en 2015, l’auteure-compositrice-interprète Élodie Jolette récidive avec «La passerelle», le second opus du projet Élodie et ses muses.

L’artiste de Mercier-Est propose six nouvelles chansons d’univers musicaux variés. Des pièces allant du folk-country au rock progressif qui ont été enregistrées au Studio B, en compagnie de musiciens et arrangeurs professionnels.

Tout au long de l’album, elle ne se cantonne pas à un seul style musical. Tout relève du processus de création propre à chaque pièce.

«Parfois c’est le texte qui vient en premier, alors que dans d’autres cas, c’est la musique, la mélodie, raconte Mme Jolette. Je n’ai pas de recette particulière si ce n’est que d’être guidée par l’inspiration.»

Ses chansons évoquent les chemins en tous genres qui parsèment la vie; les événements qui, d’un instant à l’autre, nous font connaître des hauts et des bas; ces ponts qui, lorsqu’on ose les traverser, nous rapprochent non seulement de nos rêves, mais aussi de nous-mêmes, écrit-elle.

Deux extraits, «Je serai là juste là» et «Les vautours», tournent actuellement sur les ondes des radios dont Influence Franco (Sirius XM).

«Avec ces nouvelles pièces, je souhaite rejoindre un plus large public. Il n’y a pas de spectacle prévu pour le moment, mais je cogite là-dessus. Une formule intimiste pourrait éventuellement voir le jour», souligne celle qui a produit son album de manière 100% indépendante, un choix pleinement assumé qui lui permet une grande liberté.

Elle espère que les mélomanes répondront en grand nombre à sa proposition musicale.

L’album est disponible sur toutes les plateformes numériques. Pour les inconditionnels du CD, Mme Jolette en a fait dupliquer une centaine en édition limitée et elle offre aussi des clés USB en forme de clavier de piano, qui contiennent du matériel exclusif. Pour information, on peut visiter sa page Bandcamp et sa page Facebook.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!