Archives TC Media Une nouvelle conduite d'eau principale sera construite en tranchée et en tunnel sous l'échangeur de l'A-25/A-40 et le boulevard Louis-H.-Lafontaine, entre le boulevard du Haut-Anjou et la rue Beaubien, afin de sécuriser l'alimentation en eau potable des secteurs d'Anjou, de Saint-Léonard et de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve.

Le Groupe TNT inc. a décroché un contrat de plus de 20M$ pour la construction d’une conduite d’eau principale sous le boulevard Louis-H. Lafontaine, malgré le fait qu’elle figure depuis près d’un an sur la liste des firmes à «rendement insatisfaisant» de la Ville.

L’entreprise s’est retrouvée sur cette liste à la suite d’une évaluation de la Direction des infrastructures de la Ville de Montréal lors de l’exécution de deux contrats de pavage en 2016 dans quatre arrondissements.

Les échéanciers, les délais de réalisation et la coordination des sous-traitants ont été au cœur des éléments reprochés à l’entreprise.

«La gestion des sous-traitants a été déficiente, de nombreuses problématiques au niveau de la signalisation ont été relevées et malgré de nombreuses rencontres et un avis de redressement pour chacun des contrats, aucune amélioration n’a été observée», note le rapport de la firme Beaudoin Hurens inc., mandaté pour effectuer la surveillance des travaux et l’évaluation de l’entrepreneur.

Au final, Groupe TNT inc. a obtenu une note de 57%, alors que la note de passage est de 70%.

Quoi qu’il en soit, la Commission d’examen des contrats et la Direction de l’eau potable (DEP) ont tout de même recommandé aux membres du comité exécutif de lui octroyer le présent contrat.

La DEP écrit que les contrats sur lesquels l’entreprise a été évaluée et inscrite sur la liste des firmes à rendement insatisfaisant «ne peuvent être comparés à ceux faisant l’objet de la présente recommandation. Le Groupe TNT inc. a démontré dans sa proposition qu’il comprend et maîtrise les enjeux décrits dans les documents d’appel d’offres pour la construction de cette conduite de 750mm de diamètre», peut-on lire dans le document remis aux élus.

«Le Groupe TNT inc. répond à toutes les exigences techniques. Les projets présentés dans l’offre de service démontrent que l’entreprise a l’expérience et les compétences nécessaires pour réaliser la construction de cette conduite principale», mentionne-t-on dans le même document.

Ce n’est pas le premier contrat de la Ville de Montréal que reçoit l’entreprise depuis son inscription sur la liste grise.

En avril 2017, elle avait décroché un mandat d’une valeur de 11M$ pour l’installation de systèmes de régulation de la pression de l’eau et de débimètres sur le réseau d’aqueduc.

Et ce matin, au cours de la même séance, les membres du comité exécutif lui ont également accordé un contrat de 32M$ pour la réfection de la rue Saint-Denis, entre les rues Jarry et Jean-Talon.

Travaux majeurs
La construction de la nouvelle conduite vise à sécuriser l’alimentation en eau potable des secteurs d’Anjou, de Saint-Léonard et de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve.

Elle sera construite en tranchée et en tunnel sous l’échangeur de l’A-25/A-40 et le boulevard Louis-H.-Lafontaine, entre le boulevard du Haut-Anjou et la rue Beaubien.

Le contrat comprend la construction de la conduite d’eau principale, de chambres de vannes, d’une conduite de raccordement et la reconstruction de la chaussée et des trottoirs.

Les travaux devraient débuter en mai 2018 pour se terminer en juin 2019, soit 400 jours civils suivant le début des opérations, sous peine d’une pénalité de 0,1% du prix du contrat par jour de retard.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!