Archives Les jardiniers disposeront de jardinets réduits de moitié. L'espace limité aura un impact sur la variété et la quantité de produits qui pourront être récoltés.

En raison de travaux à venir dans le dossier de la cour de voirie Honoré-Beaugrand, les jardiniers du jardin communautaire Souligny perdront près du deux tiers de leur espace cultivable cette saison et devront faire contre mauvaise fortune bon cœur.

La partie non occupée par le promoteur laissera une superficie de 38% aux jardiniers. Ils ne pourront utiliser que la portion se trouvant à l’est du prolongement de la clôture derrière le parc Germaine-Pépin vers la rue Souligny.

Des bacs de plantation et des jardinets au sol leur seront offerts pour qu’ils puissent s’adonner à leurs activités. La dimension de chaque jardinet sera toutefois réduite de moitié pour accueillir le maximum de gens. Au lieu de bénéficier d’une surface de 10×20, ils auront droit à un espace de 10×10.

Le nombre de jardiniers devrait osciller autour de 80, au lieu de la centaine d’habitués.

«On s’encourage en se disant que ce n’est que pour une saison. On va se débrouiller pour cette année», fait savoir Franz Charneux, président des jardins communautaires Souligny.

Une année de transition
L’an prochain, les jardiniers bénéficieront d’un terrain, propriété du ministère des Transports, situé au nord de la voie ferrée à l’est de la rue Honoré-Beaugrand.

Cet espace conjugué à la récupération de la voie automobile sur Souligny, direction est, leur offrira une superficie d’environ 3800 mètres carrés. Ils pourront alors espérer un retour à la normale de leurs activités.

Cet été, l’arrondissement procèdera à la caractérisation des sols – pour s’assurer de sa qualité et des contaminants présents s’il y a lieu – et au relevé d’arpentage.

La préparation des plans et devis suivra. L’arrondissement souhaite réaliser les travaux d’aménagement pour le printemps 2019.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!