Steve Caron/TC Media La rue Baldwin est si large, notamment entre de Grosbois et Tiffin, qu'elle est invitante pour les automobilistes qui veulent aller rejoindre l'autoroute 40.

Las de la circulation de transit dans leur secteur, des résidents de la rue Baldwin souhaitent que l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) mette en place des mesures d’apaisement pour réduire leurs désagréments.

«Ça roule vite et notre rue est très large. Il y a plusieurs enfants dans le secteur, ce n’est pas sécuritaire», de déplorer Johanne Lavoie, résidente du secteur.

La dame propose d’inverser le sens unique de Baldwin, qui est actuellement vers le nord et dont la rue est souvent utilisée par les automobilistes pour aller rejoindre l’autoroute 40, à partir de Tiffin.

À cette hauteur, pour réduire la largeur de la rue des pots de fleurs pourraient être ajoutés et le «terre-plein» triangulaire s’y trouvant pourrait être mieux aménagé, estime la citoyenne.

Pour être cohérent, il faudrait aussi inverser le sens unique de la rue Pierre-Tétreault, mais un peu plus haut pour permettre aux gens d’avoir accès à leur résidence, ajoute Mme Lavoie.

«Ces deux rues n’ont pas été construites pour accueillir un flot important de voitures. Ce ne sont pas des rues collectrices, il faut donc y limiter les véhicules de transit.»

Ces mesures n’engageraient pas de grands frais pour l’arrondissement. Elles pourraient facilement être mises en place, et ce, rapidement, au dire de Mme Lavoie.

Les membres du comité de circulation de MHM se sont penchés sur la question à leur séance de mars.

La conseillère municipale de Tétreaultville, Suzie Miron, confirme qu’un réaménagement géographique aura lieu dans les prochaines semaines ou mois pour tenter d’améliorer la situation.

L’arrondissement  fera du marquage au sol pour faciliter la traversée des piétons, implantera des bollards ainsi qu’un arrêt obligatoire au coin de Baldwin et Tiffin. Le sens unique de la rue ne sera toutefois pas modifié.

La conseillère municipale espère que ces interventions permettront de réduire la vitesse des automobilistes et qu’elles décourageront la circulation de transit sur Baldwin.

L’arrondissement surveillera de près les résultats obtenus à la suite de ces modifications.

«Nous n’excluons pas de nouvelles mesures si nécessaire, laisse entendre Mme Miron. C’est une première étape que nous pouvons faire pour cette année.»

Elle invite les automobilistes à emprunter la rue des Ormeaux, qui est une rue collectrice et conçue pour un plus grand flot de voitures, plutôt que d’utiliser les rues locales (Baldwin et Pierre-Tétreault).

Des comptages réalisés par l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve font état d’un débit de circulation de 512 voitures quotidiennement sur Baldwin et de 696 automobilistes par jour qui empruntent Pierre-Tétreault.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!