Le Flambeau - Archives Mario Beauregard L'Administration portuaire de Montréal est persuadée que sa nouvelle entente avec le Fonds de solidarité FTQ permettra de porter encore plus loin les ambitions conjointes des gouvernements et s'inscrit dans une stratégie de développement à long terme pour le Port de Montréal.

L’Administration portuaire de Montréal (APM) et le Fonds de solidarité FTQ ont signé une entente afin de créer le Partenariat de financement logistique Fonds de solidarité FTQ – Port de Montréal représentant une enveloppe de 100M$ destinée à toute entreprise qui a un projet de développement dans le Grand Montréal en lien avec la chaîne logistique du Port.

Le montant sera mis à la disposition des entreprises par le Fonds sous forme de capital-actions ou de prêt non garanti.

Les entreprises désireuses de soumettre un projet pour bénéficier de ce financement sont invitées à communiquer avec le Fonds de solidarité FTQ ou l’APM.

Le Fonds procèdera ensuite à une évaluation des dossiers de candidature en fonction de ses critères d’investissement. Il sera seul responsable des ententes avec les promoteurs.

«Le Port de Montréal occupe déjà un rôle essentiel dans notre économie. Ce nouveau partenariat favorisera les investissements en logistique qui amélioreront l’efficacité du transport de marchandises dans le Grand Montréal, et ce, au bénéfice des petits, moyens et grands exportateurs du Québec», d’indiquer par communiqué Gaétan Morin, président et chef de la direction du Fonds.

Un comité composé de membres désignés par les deux organisations sera mis en place pour faire la promotion de cette initiative, sous la présidence de Sylvie Vachon, présidente-directrice générale de l’APM.

«Ensemble, nous posons un geste pour favoriser le développement des entreprises et la croissance économique tout en bénéficiant à la chaîne logistique du Port de Montréal», de souligner sa présidente-directrice générale.

L’enveloppe de 100M$ permettra d’attirer les entreprises canadiennes et étrangères souhaitant s’installer près des installations portuaires de Montréal et de Contrecoeur, croient les deux partenaires.

Selon eux, cela permettra aussi aux entreprises déjà existantes qui voudraient profiter davantage de l’efficacité de la chaîne logistique du Port pour le développement de leurs activités, tout en contribuant à augmenter le volume du trafic des marchandises.

Cette nouvelle enveloppe budgétaire s’ajoute à celle de 100M$ du Fonds de solidarité FTQ dans le cadre de la Stratégie maritime du gouvernement du Québec pour le développement de projets liés aux pôles logistiques.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!