Steve Caron/Le Flambeau Les élus de MHM limiteront la hauteur permise pour l'entreposage extérieur de conteneurs et édicteront une distance minimale à respecter d'une limite de propriété.

Afin de mieux encadrer les activités d’entreposage extérieur de conteneurs à proximité de quartiers résidentiels, l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM) entend serrer la vis aux nouveaux joueurs de cette industrie en modifiant sa réglementation.

Le règlement d’urbanisme de MHM régit déjà certains éléments, mais l’entreposage de conteneurs demeure autorisé sans restriction en tout lieu où il est permis. La nouvelle mouture du règlement vise à donner des balises claires notamment dans les secteurs à proximité de résidences.

L’objectif des élus est de minimiser les impacts visuels pour les citoyens.

Ainsi, à l’adoption du règlement il sera dorénavant interdit de juxtaposer plus de deux conteneurs pour une hauteur maximale de sept mètres et l’entreposage en cour avant sera proscrit.

De plus, une distance minimale de 10 mètres d’une limite de propriété devra être respectée.

La réglementation ne sera pas rétroactive. Les amoncellements de conteneurs atteignant parfois quatre ou cinq conteneurs de haut ne sont pas prêts de disparaître.

«Les entreprises qui entreposent plus de deux conteneurs de haut présentement jouissent de droits acquis. Elles pourront continuer leurs activités de plein droit», indique l’arrondissement.

La nouvelle réglementation devrait être adoptée en octobre.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!