Steve Caron/Le Flambeau La coopérative d'habitation Gonthier sera érigée dans le stationnement adjacent à l'église Saint-Victor.

Les travaux de construction de la coopérative d’habitation Gonthier devraient s’amorcer dans les prochaines semaines. Le comité exécutif vient d’octroyer une subvention de plus de 1,4M$ pour donner le coup d’envoi au projet.

Trente-six logements destinés à des familles et des personnes seules à revenus faibles et modestes seront construits.

Ils seront érigés à même le terrain de stationnement de la rue Gonthier adjacent à l’église Saint-Victor.

La coopérative d’habitation s’est aussi associée à l’organisme à but non lucratif le Pas de la rue pour le développement de deux projets complémentaires qui revitaliseront le site de la paroisse Saint-Victor sous la forme d’un site communautaire mixte.

L’organisme le Pas de la rue construira également une coopérative d’habitation qui accueillera des personnes seules de 55 ans et plus à risque d’itinérance. Elle remplacera l’ancien presbytère de la paroisse Saint-Victor, rue Hochelaga, dans Mercier-Est.

Les projets du Pas de la rue consistent à remplacer le presbytère de la rue Hochelaga, dans Mercier-Est, par un immeuble neuf de 40 unités qui accueillera des personnes seules de 55 ans et plus à risque d’itinérance.

Une partie de l’église sera conservée pour la transformer en centre de jour.

«Cette subvention s’inscrit dans notre volonté de poser des gestes concrets en matière d’habitation pour le maintien d’une offre résidentielle saine et diversifiée, garante d’une réelle mixité sociale», a souligné Magda Popeanu, responsable du dossier de l’habitation au comité exécutif de la Ville de Montréal.

L’aide financière provient de l’Entente tripartite sur le financement des projets AccèsLogis Québec – gouvernement du Québec, Ville de Montréal et Société d’habitation du Québec -, de même que du Fonds de contribution à la Stratégie d’inclusion de logements sociaux de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve (MHM).

«Je suis fier du soutien de l’arrondissement dans la réalisation de ce projet d’habitation. Il permettra d’ajouter du logement pour les ménages dans le besoin dans Mercier-Est tout en conservant l’église Saint-Victor, un bâtiment d’intérêt patrimonial et architectural de valeur exceptionnelle», a ajouté de son côté le maire Pierre Lessard-Blais.

Initialement, les premiers locataires devaient arriver en avril 2019, mais l’échéancier a été revu. L’occupation des bâtiments est dorénavant prévue pour le printemps 2020.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!