À l’approche des festivités entourant les graduations étudiantes, les policiers rappellent aux parents et adolescents quelques règles pour prévenir des situations compromettantes.

Il est important de rappeler que le titulaire d’un permis d’apprenti conducteur ou d’un permis probatoire est soumis à certaines règles. Premièrement, la mesure zéro alcool s’applique. Ainsi, il leur est interdit de consommer de l’alcool et d’ensuite prendre le volant.

Il est de mise de souligner que le titulaire d’un permis d’apprenti conducteur doit être assisté d’un accompagnateur non seulement en mesure de lui fournir aide et conseil, mais aussi étant titulaire depuis au moins deux ans d’un permis de conduire valide. Deuxièmement, la mesure de suspension du permis à l’atteinte de quatre points d’inaptitude s’applique pour une période de trois mois.

Un chauffeur désigné s’avère la meilleure option pour amplement festoyer, dans la mesure où on évite de mettre en péril sa propre vie, celle des passagers et la vie de ceux qui croiseront notre route.

Les policiers soulignent également que l’alcool et le cannabis altèrent le jugement et ralentissent les réflexes. Des perceptions faussées et amoindries engendrent une mauvaise évaluation des distances. Une concentration difficile est à l’origine d’une perte de coordination. Quoi qu’il en soit, le fait de danser ou encore d’engloutir des litres de café ne changera rien, puisque seul le temps permet d’éliminer l’alcool et le cannabis dans le sang.

(Source : Poste de quartier 46 )

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!