(Photo: archives) Les employés de l’arrondissement de Mercier – Hochelaga-Maisonneuve sont en pleine opération « Ménage du printemps! ».
Les employés de l’arrondissement s’affairent depuis quelques jours à rafraîchir les rues, trottoirs, terre-pleins, îlots de béton, viaducs, pistes cyclables, ruelles et abords des stations de métro et des parcs, dans le cadre de l’opération « Ménage du printemps! ».

« Cette année, c’est une centaine de personnes qui s’affaireront quotidiennement au grand ménage de l’arrondissement sur 313 km de rues, 454 km de trottoirs, 23 km de pistes cyclables et environ 160 hectares de parcs et d’espaces verts », souligne Réal Ménard, maire de l’arrondissement.

Le nettoyage débute avec le ramassage des gros objets comme les meubles et les appareils électroménagers. Les citoyens peuvent les déposer en bordure des rues, en même temps que les ordures ménagères.

Ensuite, les feuilles mortes, les mégots et les autres résidus qui jonchent les trottoirs sont aspirés. Les lave-trottoirs servent pour leur part à repousser la saleté en bordure des rues, avec de l’eau.

Les camions-citernes lavent ensuite les rues, en ramenant la saleté le long des trottoirs pour que les balais mécaniques puissent débarrasser la chaussée de ses résidus.

Dans les parcs, les employés termineront l’enlèvement des bandes de patinoires et procéderont au nettoyage le plus rapidement possible.

Pour que l’opération soit un succès, l’arrondissement demande la collaboration des citoyens. Il leur rappelle que les panneaux de signalisation interdisant le stationnement sur rue doivent être respectés en tout temps, depuis le 1er avril.

Les gens peuvent également contribuer à l’opération propreté en posant des gestes simples tels que de nettoyer les abords extérieurs de leur propriété ou de leur immeuble.

En ce qui a trait aux résidus domestiques dangereux (restants de peinture ou de solvants, huiles usées, piles, batteries d’automobiles, pesticides, bouteille de propane, etc.), ils peuvent être apportés dans l’un des trois écocentres de la Ville de Montréal. Pour information, on compose le 311. (S.C)

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!