(Photo : Pacophoto.ca) Les élèves de l’école primaire La Vérendrye ont couru pendant une dizaine de minutes pendant la grande fête de l’activité physique.

L’activité physique était à l’honneur à l’école internationale La Vérendrye, le 18 mai. Tous les élèves de l’établissement scolaire ont bougé au nom de l’exercice physique et de la Fondation Go.

De la première à la sixième année, les jeunes ont pédalé une quinzaine de minutes avant d’aller courir à l’extérieur pendant dix minutes. Lors des récréations, les élèves et les enseignants étaient invités à se joindre aux coureurs.

Plusieurs objectifs ont amené à la création de ce défi. C’est toutefois la sensibilisation qui a été le plus grand motivateur. « Nous rendons l’événement amusant pour que les jeunes aiment davantage l’exercice physique. De plus, nous ramassons des dons pour la Fondation Go. Ce n’est pas autant les dons que la sensibilisation qui est importante. Nous voulons faire réaliser aux gens que la fondation existe tout comme les maladies orphelines », explique Daniel Millones, enseignant en éducation physique.

Plusieurs parents se sont d’ailleurs présentés à l’école pour appuyer leurs enfants. « Il y a une dame qui est venue avec son fils à 7 h 15. Elle a pédalé pendant une heure avant d’aller travailler », mentionne M. Millones.

Pour tenter d’amasser davantage de dons, l’enseignant s’est lui-même donné un défi : effectuer 10 h de vélo et de course. À 5 h 30 du matin, M. Millones pédalait déjà sur un vélo stationnaire. Lors des récréations, il se joignait aux coureurs avant de remonter sur son vélo au son de la cloche.

« J’avais fait sept heures lors d’un événement semblable organisé par l’école, il y a deux ans. Nous avions alors réussi à amasser 2333 $ pour Opération Enfant Soleil », souligne le triathlonien.

Lorsqu’il a présenté son défi à ses élèves, ceux-ci ont été très surpris. « Ils trouvaient cela beaucoup au début. Je leur ai ensuite expliqué que c’était faisable. Ils ont trouvé cela très impressionnant », affirme le sportif.

M. Millones a réalisé son défi tout comme l’établissement scolaire. « C’était long, mais ce n’était pas intense. J’étais encore capable de marcher par la suite. Pédaler avec les jeunes, c’était plaisant.

« Notre objectif était la sensibilisation et nous l’avons atteint. Je suis allé rencontrer les élèves [au cours de la semaine du 21 mai] et ils avaient de bons commentaires. Plusieurs ont fait pour la première fois du vélo stationnaire et même du vélo à deux roues. Certains m‘ont dit qu’ils allaient continuer à en faire », soutient-il.

 

Qu’est-ce que la Fondation GO

Cette fondation a vu le jour en 2008. Mis en place par l’athlète Pierre Lavoie, l’organisme fait la promotion de projets visant l’adoption de saines habitudes de vie chez les jeunes du Québec et soutient la recherche sur les maladies héréditaires orphelines.

Pour en connaître davantage sur la fondation ou sur les maladies orphelines, on visite le site Internet suivant : http://www.lafondationgo.com/.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!