Plusieurs cas de télémarketing frauduleux ont été rapportés dans l’arrondissement d’Anjou, plus particulièrement ceux du type de la fraude du petit-fils.

Un interlocuteur contacte une personne âgée par téléphone et la convint par différents stratagèmes qu’il est son petit fils ou un parent proche.

Le fraudeur explique ensuite qu’il a été impliqué dans un accident ou qu’il a été arrêté et qu’il lui faut de l’argent pour se sortir du pétrin. Les sommes demandées varient entre 1000 $ et 5000 $. Le voleur ajoute que quelqu’un va passer chercher l’argent ou demande à ce qu’il soit expédié par transfert bancaire.

Toute personne ayant été victime d’une telle situation est priée de contacter son poste de quartier.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!