Steve Caron/TC Media Les installations du CPE Bille de verre, présentement situées au 7351, de la rue Jarry, seront déménagées quelques mètres plus loin, sur une partie de terrain du parc André-Laurendeau. Les travaux devraient débuter cet automne.

Le Centre de la petite enfance (CPE) Bille de verre et l’arrondissement d’Anjou en sont venus à une entente afin de reloger le CPE dans une partie du parc André-Laurendeau, sur un lot appartenant à l’arrondissement.

Le CPE devra d’abord obtenir l’attestation du ministère de la Famille. Cette étape ne devrait être qu’une formalité. Le gouvernement ayant déjà confirmé, en 2014, le financement nécessaire pour construire la nouvelle installation. Il ne manquait qu’au CPE à trouver le terrain, ce qui est maintenant chose faite.

Les processus d’appel d’offres et d’obtention des permis de construction suivront. Les travaux pourraient débuter dès le mois d’octobre, si tout se passe bien.

Le bâtiment proposé comptera une superficie au sol de 221 mètres carrés et un second étage partiel, qui pourra être agrandi si l’obtention de 27 places additionnelles se confirme pour le CPE, qui compte présentement 50 places.

«Le CPE sera érigé en bordure de la rue Jarry, dans le parc André-Laurendeau. Seules les estrades de l’un des terrains de soccer devront être légèrement déplacées», indique Robert Chicoine, directeur de l’aménagement urbain et des services aux entreprises de l’arrondissement d’Anjou.

L’accord de principe visant la cession par emphytéose de la partie de terrain nécessaire au CPE est d’une durée de 40 ans.

 

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!