Isabelle Bergeron/TC Media Pierrefonds-Roxboro et L'Île-Bizard – Sainte-Geneviève se situent parmi les arrondissements de Montréal avec les plus petites hausses de taxes pour 2017.

Le compte de taxes des propriétaires des arrondissements de l’Ouest-de-l’Île subira des hausses de taxes moindres que la moyenne montréalaise de 1,7 %. L’an prochain, l’impôt foncier et les services seront majorés de 1% à L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève et de 1,1% à Pierrefonds-Roxboro. Ce sont là des augmentations comparables à celles de l’année dernière pour ces deux arrondissements de l’Ouest-de-l’Île.

L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève
Les taux se traduisent par une hausse moyenne de 35 $ pour L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève où la maison moyenne est évaluée à 401 000 $.

L’arrondissement se retrouve ainsi au troisième rang, ex aequo avec Montréal-Nord pour ce qui est de la plus petite augmentation.

«Une hausse de 1%, ce n’est pas beaucoup, c’est raisonnable», a mentionné le maire, Normand Marinacci.

Les propriétaires d’immeubles non-résidentiels devront, quant à eux, composer avec une hausse de taxes moyenne de 0,2%.

Pierrefonds-Roxboro
Pour les résidents de Pierrefonds-Roxboro, l’augmentation représentera 30 $ de plus pour une maison d’une valeur moyenne de 333 560 $, se situant au quatrième rang des 19 arrondissements.

«C’est un excellent budget. C’est la plus belle année qu’on a eu dans notre administration pour ce qui est de la gérance des taxes», indique le maire, Dimitrios (Jim) Beis.

Pour les immeubles non-résidentiels, il faudra compter une majoration de 0,5%.

Rôle foncier
Un des principaux facteurs déterminants la variation du compte de taxes pour une résidence unifamiliale est l’augmentation de la valeur de la propriété.

Avec des hausses moyennes respectives de 4,6% et 3,8% au rôle foncier 2017-2019, Pierrefonds-Roxboro et L’Île-Bizard – Sainte-Geneviève se classent tous deux aussi en-deçà de la moyenne de l’agglomération située à 5,9%.

Parmi les 19 arrondissements de Montréal, il n’y a qu’à LaSalle et à Anjou que les charges fiscales seront à la baisse en 2017, avec respectivement -1,7 % et -1,3 %.

Les propriétaires résidentiels des 17 autres arrondissements ont vu leurs charges fiscales augmenter jusqu’à 2,6 %.
C’est à Rosemont – La Petite-Patrie que la plus haute hausse a été enregistrée.

Aussi dans Actualités :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!