François Lemieux/TC Media Le PDQ 1 dessert les municipalités de Beaconsfield, Senneville, Sainte-Anne-de-Bellevue, Baie-D'Urfé, Kirkland, mais pas les autoroutes qui les traversent.

Automobilistes de l’Ouest-de-l’Île, soyez aux aguets, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), exerceront, en mai, une surveillance accrue sur le territoire du poste de quartier (PDQ) 1, qui dessert Beaconsfield, Senneville, Sainte-Anne-de-Bellevue, Baie-D’Urfé, Kirkland.

En poste depuis quatre mois, le nouveau commandant du PDQ 1, Martin Bernier a révélé, lundi matin, cette information dans le cadre d’un court point de presse au cours duquel on a appris qu’aucun accident de la route n’a entraîné de blessures graves ou mortelles sur le territoire du PDQ 1, et ce, depuis avril 2016.

«Les opérations qu’on a faites ont produit des résultats. Les agents, l’effort qu’ils mettent dans le travail qu’on leur demande de faire, ça porte ses fruits parce que c’est une longue période de temps sans accident majeur et fatal», indique-t-il.

Fort de ce résultat encourageant, le SPVM a prévu trois nouvelles opérations afin de bonifier la sécurité sur son territoire.

L’une d’entre elles est déjà en cours, auprès des piétons pour s’assurer qu’ils respectent le code de la sécurité routière. Cette opération s’échelonnera tout au long du mois de mars.

Points névralgiques
Au mois de mai, une intensification des contrôles dans les points névralgiques du réseau routier en termes de circulation sur le territoire du PDQ 1 est à prévoir.

«On va augmenter la présence policière à certains endroits, les endroits susceptibles aux accidents pour être en mesure d’appliquer la règlementation par rapport aux conducteurs de véhicules fautifs, que ce soit au niveau de la vitesse ou du respect de la signalisation», souligne Bernier.

Questionné à savoir quelles intersections seraient les plus visées par cette nouvelle opération, le commandant Bernier a révélé que celles du boulevard Saint-Charles, de l’autoroute 20 ainsi que les grandes voies d’accès comme le boulevard Anciens-Combattants seraient particulièrement surveillées.

Au début du mois de juin, une opération visant la règlementation des cyclistes se mettra en place, notamment afin d’éviter que les cyclistes ne brûlent les feux rouges. Notons qu’aux deux habituels policiers à vélo qui seront en poste d’avril à la fin septembre ou début octobre, viendront s’ajouter deux cadets policiers pour la patrouille des voies cyclables.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!