Marie-Pier Gagné / TC Media Les conseillers de Projet Montréal, Sylvain Ouelllet et Craig Sauvé ont inauguré une fausse station de métro, à l’angle des rues Jean-Talon et Pie-IX.

Déplorant l’inactivité de la Ville et des gouvernements supérieurs quant au prolongement de la ligne bleue, des élus de Projet Montréal ont inauguré une fausse station de métro, au coin de la rue Jean-Talon et du boulevard Pie-IX, le 17 octobre.

À la fois sarcastique et symbolique, le geste de Sylvain Ouellet, conseiller du district Francois-Perrault, et de Craig Sauvé, porte-parole de l’Opposition officielle en matière de transport, avait pour objectif de dénoncer les nombreux reports du projet.

«On attend les premiers coups de pelle depuis plusieurs années. Les études ont été faites, les travaux pourraient être lancés demain matin si l’administration Coderre et les gouvernements supérieurs décidaient d’en faire une priorité. Le statu quo est inacceptable», a déclaré le conseiller Sylvain Ouellet.

Selon les deux élus, le 50e anniversaire du métro était une bonne occasion de réitérer l’importance du projet à leurs yeux.

«Les Montréalais attendent depuis 25 ans un prolongement du réseau sur l’île, a déploré Craig Sauvé. La dernière station inaugurée à Montréal est «Snowdon» et cela date de 1988.»

Par le fait même, Projet Montréal juge que la construction de la station Pie-IX sur la ligne bleue doit débuter le plus rapidement possible, afin d’être complétée à temps pour l’arrivée du service rapide par bus (SRB) sur le boulevard du même nom, prévu pour 2022.

«Nous ne pouvons accepter que le SRB Pie-IX ne soit pas connecté à la future station Pie-IX de la ligne bleue», a continué M. Ouellet.

Assez attendu
Le projet de prolonger la ligne bleue de cinq stations vers l’Est est sur la table depuis plusieurs années.

Le maire Denis Coderre a souvent répété qu’il s’agissait d’une priorité. Toutefois, l’appui du gouvernement provincial est nécessaire pour aller de l’avant.

«Où est le leadership du maire Coderre?, a demandé M. Sauvé. On le voit en sommet économique partout sur la planète, mais jamais à Québec pour faire une vraie croisade pour le transport en commun. Il serait temps qu’on planche sur ce projet pour vrai.»

«Les citoyens ont assez attendu. Je pense qu’ils se font vraiment niaiser par tous les décideurs qui ont retardé de façon épouvantable le prolongement de la ligne bleue», a terminé Sylvain Ouellet.

Aussi dans Actualités :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!