Gracieuseté. La rue St-Denis a été transformée en piste pour les planches à neige lors de l'événement Empire City Troopers.

L’aventure débute dans une cour arrière d’un appartement de la rue Masson, dans l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie. Une bande d’amis décide de créer un micro festival de planche à neige avec une descente artificielle et une rampe. À leur grande surprise, l’événement attire plus d’une centaine de personnes et donne le coup d’envoi de Tribu Expérientiel.

Cinq ans plus tard, l’adrénaline est au centre de tout ce que fait la compagnie spécialisée en promotion de «party» de rue. Que ce soit les sports d’hiver, le saut en parachute, ou les courses à obstacles, tout est permis selon la jeune équipe pour créer un moment mémorable.

«Nous nous inspirons grandement du modèle RedBull, souligne Micah Desforges, fondateur et président de Tribu Expérientiel. Aujourd’hui les gens sont interpellés de toutes parts et leur attention est déficitaire, c’est pour cela que nous utilisons les sports extrêmes pour les accrocher.»

Invité à prononcer une allocution dans le cadre du TEDx pôle Maisonneuve qui se tiendra le 28 novembre au Planétarium Rio Tinto Alcan de Montréal, le jeune entrepreneur veut démontrer comment il est possible d’utiliser les sensations fortes et les sports pour piquer l’intérêt du public, particulièrement des jeunes âgées de moins de 35 ans.

Redéfinir l’espace urbain
La compagnie se trouve à l’origine de divertissements insolites, tels que le Jackalope, lors duquel des parachutistes se sont lancés du sommet de la tour du Stade olympique, ou encore d’Empire City Troopers, un festival de planche à neige qui a eu lieu en décembre 2015 sur la rue Saint-Denis et qui a réussi à attirer 18 000 visiteurs.

«On prend des sports plutôt nichés et on les rend accessibles à tous. L’idée est de vendre l’adrénaline tout en redéfinissant l’espace urbain», affirme M. Desforges.

Le prochain gros coup de Tribu? Barbegazi. Une fête pendant deux fins de semaine de janvier 2017 lors desquelles l’îlot Clark sera transformé en grand terrain de jeux hivernal. Une course à obstacles ouverte à tous y sera installée, les 10 meilleurs temps au chronomètre se partageront une bourse de 5000$.

L’événement sera le coup d’envoi des célébrations du 375e anniversaire de Montréal. Grand honneur pour la jeune compagnie, mais son président pense déjà à la suite.

Pourquoi se contenter de rues? Tribu pourrait transformer des villages complets en centres ludiques le temps d’un festival. Une situation gagnante pour tous grâce aux retombées économiques pour la région, croit M. Desforges.

«On commence à voir se créer un nouveau modèle économique, centré sur l’expérience. Combien de fois par semaines créé-t-on des moments dont on se souviendra toute notre vie? De plus en plus de villes vont se faire compétition à l’avenir pour attirer les plus grands talents de l’événementiel», insiste M. Desforges.

Aussi dans Actualités :

blog comments powered by Disqus