MARMORA, Ont. — Un homme de 34 ans de Marmora, en Ontario, a été reconnu coupable de cruauté animale pour avoir laissé un écureuil dans une cage sous un soleil de plomb, l’été dernier.

La Société de protection des animaux de l’Ontario (OSPCA) affirme que Stanley Geertsma a été reconnu coupable le 19 décembre dernier, à Belleville, d’avoir permis la détresse d’un animal. Il devra payer une amende de 1000 $.

L’organisation explique avoir reçu un appel concernant un animal en détresse, le 24 août dernier. Un agent de l’OSPCA s’est alors rendu sur les lieux et a trouvé le rongeur dans une cage, une journée où les températures ont atteint 29 degrés Celsius.

L’OSPCA précise que l’écureuil a été retiré de la cage et semblait alors inconscient, en plus d’avoir de la difficulté à respirer. L’animal a été transporté rapidement vers un hôpital vétérinaire, mais est décédé en route.

Une nécropsie a révélé que l’animal était mort de déshydratation grave provoquée par l’exposition au soleil.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!