TC Media - Charles-Antoine Rondeau Simone Boily et Adrien Laplume ont souligné leur 80e anniversaire de mariage entourés de leur grande famille et de dizaines de résidents.

La Saint-Valentin a été célébrée de façon extraordinaire, samedi (11 février) à la Résidence Memphrémagog, alors que Simone Boily et son mari Adrien Laplume, qui fêtera son 100e anniversaire dans quelques semaines, ont renouvelé leurs vœux après 80 ans de mariage.

C’est la mairesse de Magog, Vicki-May Hamm, qui s’est chargée de célébrer l’événement. Cette dernière a mentionné qu’il s’agissait de la première fois qu’elle renouvelait des vœux, et également le premier 80anniversaire de mariage qu’elle soulignait en tant que première magistrate. «C’est informel, mais c’est un geste très symbolique pour un couple qui souligne 80 ans de mariage. Ils sont une source d’inspiration et je leur souhaite encore plusieurs années de bonheur», fait-elle valoir.

Le directeur général de la Résidence Memphrémagog, Benjamin Demelin, informe qu’il s’agit de noces de chêne. Dans plusieurs sociétés, cet arbre représente la longévité, la force et l’endurance, entre autres.

Adrien Laplume a quant à lui indiqué devoir sa longévité à l’amour inconditionnel de sa femme Simone Boily, ajoutant que le secret pour vivre heureux longtemps est de profiter de chaque petit moment de bonheur entouré de ses proches.

Environ 70 membres de la famille étaient d’ailleurs présents pour l’événement, en plus des dizaines de résidents qui s’étaient eux aussi rendus à la salle de réception pour célébrer.

La Ville de Magog, la Résidence Memphrémagog ainsi que le gouvernement du Québec ont tous remis des certificats officiels au couple afin de célébrer leur 80e anniversaire de mariage, mais aussi pour souligner les 100 ans que M. Laplume célébrera cette année.

Aussi dans Nouvelles insolites :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!