Netflix Dirk Gently's Holistic Detective Agency

Habitués de Netflix, vous avez sans doute remarqué l’ajout de plusieurs nouvelles séries originales et c’est un peu difficile de s’y retrouver.

The OA est la série qui sort le plus du lot si on écoute les critiques et la réaction du public, mais je voudrais plutôt tourner votre attention vers une surprise complète et rafraichissante qui se perdait un peu dans le lot : Dirk Gently’s Holistic Detective Agency.

De kossé?

Derrière ce très long titre se cache l’adaptation libre des romans de Douglas Adams, l’homme derrière The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy. Si vous êtes un peu familier avec l’auteur, vous savez qu’on baigne dans l’humour britannique un peu sci-fi et très champ gauche. Sinon, l’auteur décrit ses livres comme une comédie romantique policière avec des fantômes, du voyage dans le temps avec une touche de Sherlock Holmes et un soupçon d’épopée.

C’est abstrait dit comme ça et c’est particulièrement mêlant, mais quand on plonge dans la proposition, toute cette confusion alimente notre curiosité et Dirk Gently se dévoile comme une série qui n’a pas vraiment d’équivalent sur les ondes.

Coproduction entre la BBC America et Netflix, on pourrait résumer Dirk Gently comme un croisement entre Sherlock Holmes, le film du Hitchhiker’s Guide to the Galaxy et un film un peu oublié des années 90, The Frighteners avec Michael J. Fox par Peter Jackson avant qu’il ne consacre le reste de sa vie à faire vivre l’œuvre de Tolkien.

Bref – vous voulez voir cette série. Vous allez retrouver avec plaisir Elijah Wood et une brochette d’acteurs peu familiers, mais tellement divertissants, dont l’énigmatique Dirk Gently dans le rôle-titre.

Huit épisodes d’une heure, c’est le format parfait pour sauter sans retenue dans cette enquête paranormale et être complètement fasciné par les détours et les revirements de situation. Je ne veux pas trop vous en dévoiler pour conserver la surprise, mais disons que l’holisme au centre du récit, c’est-à-dire la ligne de pensée qui soutient que tout dans l’univers est relié et que l’ensemble des choses convergent vers un tout sans toutefois forcément le définir, est une locomotive surprenante pour une enquête.

Pour vous donner une image, Dirk Gently est un détective qui carbure à l’intuition, affirmant constamment qu’il ne sait jamais où il va, mais il sait qu’il est censé être où il est.

C’est encore mêlant, je sais, mais ça vaut la peine de plonger dans cette série.

Un petit cadeau de Noël avant le temps et vous en redemanderez. Heureusement, il y aura une deuxième saison l’année prochaine.

Aussi dans Culture :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!