Si vous êtes comme nous, vous aimiez faire ça au moins une fois par semaine, en général le samedi soir. Soyez honnêtes, peu importe l’âge, c’est le minimum acceptable pour relâcher la tension, pour déstresser un peu de la vie quotidienne. Mais voilà que depuis plusieurs mois, c’est terminé. Et là, on commence tous à être sérieusement en manque. On veut du hockey!!!

On ne demande pas grand-chose au petit Jésus à Noël (il y a longtemps que nous ne croyons plus au père Noël – l’histoire d’un gars né dans une crèche sous une immense étoile, réchauffé par un âne avec trois rois mages étant beaucoup plus crédible). On veut simplement revoir notre sport national.

On ne pensait jamais dire ça, mais on s’ennuie du Canadien de l’an dernier, vous savez l’équipe dont plusieurs peuvent à peine nommer le capitaine, celle qui a fini en dernière place? Ben oui, on s’ennuie même d’eux autres! On s’ennuie de compter les matchs où Scott Gomez ne marquait pas de buts. On s’ennuie de se rendre à la Cage aux Sports en sachant pertinemment qu’on ne mangera pas huit ailes de poulet gratuites, car pour compter cinq buts, le Canadien a besoin… de cinq matchs!

Mais peu importe. Habituellement, quand la saison de hockey débute, on dirait que tout le reste s’arrête. On s’entend que l’automne aurait été pas mal moins déprimant. Au lieu de devoir se renseigner et d’être informé des scandales politiques, on aurait pu les ignorer comme d’habitude pour discuter des changements de trios de Michel Therrien.

C’est tellement rendu grave que nous avons entendu Ron Fournier parler de cyclisme. De cyclisme! La situation est devenue intolérable…

Avec du hockey, on aurait encore eu droit à des discussions enflammées et la seule commission d’enquête dont on entendrait parler serait celle sur les sorties nocturnes de Carey Price!

Le hockey est notre Prozac à nous, les Québécois : il n’efface pas nos problèmes, mais il fait qu’on n’y pense pas trop! Il faut absolument que ce conflit se règle si on ne veut pas plonger en pleine dépression hivernale!

Il nous faut une excuse pour écouter distraitement les premières nouvelles déprimantes du bulletin en attendant celles à propos du genou de Markov, comme on le fait à chaque bulletin  d’information!

Oui, ça fait peut-être 15 ans que le Canadien propose une équipe médiocre à ses partisans, mais c’est NOTRE équipe médiocre!

Et si certains disent que le hockey est comme une religion au Québec, on peut leur rappeler que la religion est l’opium du peuple et là… On est plusieurs millions de gars à avoir besoin de leur dose!

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles de Métro.

Aussi dans Les Justiciers masqués :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!