Vous le savez. On le sait. Tout le monde le sait.

Ça y est, Michel Therrien sera à la barre du CH. On peut tous respirer. Oui et, en passant, le fou furieux de Côte-des-Neiges a été arrêté, Guy Turcotte aura droit à des sorties conditionnelles et le maire de Montréal est à la remorque de Gilbert. À part ça? Comme dirait Tom Jones : «What’s new pussycat? Wo-hooooo-hoooo.»

Sérieusement, y a quelqu’un qui a déjà dit que l’été était faible du point de vue de l’actualité? Incroyable, le Québec est rendu un gros soap-opera avec des rebondissements qui arrivent de partout! Oubliez Dallas, Dynastie, The O.C., Revenge… Oubliez même 24 et les 24 heures incroyablement remplies de Jack Bauer! Notre actualité est plus fertile qu’Octomom!

Bon, on s’entend pour dire que le fou furieux de Côte-des-Neiges et Guy Turcotte, y a pas trop de jokes à faire là-dessus. Mais le maire qui dit qu’il ne rencontrera pas les étudiants et fait un 180 degrés digne de Tony Hawk en skateboard la minute après que Gilbert les a rencontrés… C’est un moment cocasse. Un des plus drôles de l’histoire de la politique actuelle. Avouons-le. Tellement drôle que ça fait presque oublier qu’on dirait que Jean Charest s’est réfugié dans une grotte en Afghanistan ou à Area 51 avec les extra-terrestres – tant qu’à y voir un complot!

Non. La bête politique doit se reposer si elle veut gagner ses élections. Y a une règle au petit écran qui dit que ça ne sert à rien d’essayer d’éclipser de jeunes enfants ou des animaux, que tu dois les laisser faire leur show et être le moins présent possible, parce qu’ils sont imbattables pour attirer l’attention. Depuis les casseroles… Tadam! Disparu, Charest! Pas fou, le bonhomme. Le maire devrait suivre son exemple, tiens.

Inquiétant quand même, un premier ministre qui applique les règles du petit écran pour diriger un pays, mais bon… Nous y reviendrons quand le monde de l’actualité s’y prêtera…
Revenons au sujet qui est sur toutes les lèvres : le Back to the Future du Canadien de Montréal! Pourquoi pas? On pourrait peut-être faire la même chose : ressortir certaines vieilles émissions gagnantes (ben quoi, on s’ennuie de La p’tite vie, Claude Meunier!), certains politiciens gagnants (OK, PAS Lucien Bouchard) et tutti quanti.

Faire du neuf avec du vieux, ça tient du génie! Non pas qu’on ne loue pas le talent de Therrien, au contraire, on parle médiatiquement…

C’est à se demander si Jean Charest ne va pas demander une autre commission d’enquête pour se blanchir…

Quoi? Il y en a une présentement?

Les opinions exprimées dans cette tribune ne sont pas nécessairement celles de Métro.

Aussi dans Les Justiciers masqués :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!