Shawn Harquail - www.shawnharquail.com Planifier ses vacances

Une de mes façons d’anticiper l’été est de préparer mes vacances, de me laisser inspirer par les destinations qui me font rêver ou qui me donnent envie de m’évader, qu’elles soient québécoises, canadiennes, américaines ou internationales. Ayant une forte propension à perdre passer du temps sur le web, il est tout à fait naturel pour moi de penser d’abord aux médias sociaux pour envisager ma prochaine destination vacances. Voici quelques astuces.

S’inspirer par l’image avec Pinterest et Instagram
Qui n’est pas inspiré en regardant des photos de voyage? Pinterest a tout pour plaire. C’est comme un gros babillard où l’on y afficherait ses coups de coeur. À l’aide de la recherche par mots-clés, je découvre les épingles et les tableaux des lieux qui m’intéressent et je m’y abonne. Je crée ensuite un tableau par destination, davantage comme un aide-mémoire des lieux et endroits que je découvre que pour le partage à mes abonnés en tant que tel. Le tableau peut être secret (visible seulement par vous) ou public (visible par tous les utilisateurs du réseau). Je le débute d’abord en mode secret et quand j’ai une douzaine d’images, je le rends public, question de peut-être en inspirer d’autres. Plusieurs photos sont également géolocalisées ce qui me permet de visualiser sur une map, à même Pinterest. (Je suis une maniaque des map!). Allez faire un tour du côté du compte Pinterest de Moi, mes souliers, c’est très bien fait et inspirant X 1000!

Tableaux Pinterest de Jennifer Doré Dallas,  blogueuse voyage mieux connue comme Moi mes souliers Tableaux Pinterest de Jennifer Doré Dallas alias Moi, mes souliers, blogueuse voyage.

Pour un regard un peu plus personnel, j’explore par le biais d’Instagram. C’est ma source numéro 1. Je découvre les différents utilisateurs à l’aide des mots-clic. Instinctivement, je recherche ceux des villes et pays que j’aimerais visiter. À cela, j’ajoute le mot-clic #igersNomdeLaVille qui rassemblent les photos prises par les utilisateurs d’Instagram locaux. J’observe les mots-clics inscrits sous les photos qui m’inspirent le plus pour en découvrir de nouveaux, propres à la destination. Les offices de tourisme possèdent à peu près tous leur mot-clic de destination. Lorsque les photos sont géolocalisées, je clique sur le lien pour découvrir des photos de cet endroit et je note le nom du restaurant, du café, du parc (dans Google Docs ou Google Maps par exemple car je peux les consulter sur n’importe quel appareil). Je m’abonne aux utilisateurs les plus prolifiques dans le genre que je recherche et dont la galerie photos m’interpelle. Je préfère de loin m’abreuver par Instagram car je privilégie les photos naturelles de paysages, de lieux et celles des gens. On ressent mieux le pouls local. J’utilise aussi les mots-clic génériques comme #travelphotography ou#natgeo.

Capture d'écran Instagram

S’inspirer par les recommandations sur Trip Advisor et Yelp
Trip Advisor demeure un incontournable pour prendre l’heure juste, à quelques minutes près. Les photos téléversées par les utilisateurs sont réalistes : ce ne sont pas toujours les plus grands photographes qui les publient. Vous pourrez ainsi mieux valider si la mer turquoise est vraiment turquoise ou si tel parc est vraiment désert ou inondé de visiteurs. Si un attrait comporte des particularités, la majorité des utilisateurs le mentionneront. Ainsi vous saurez qu’il est mieux d’acheter ses billets sur Internet pour visiter la Sagrada Familia à Barcelone. Vous pouvez également rechercher les endroits où sont allés vos amis et connaître leurs impressions (ou leur demander s’ils n’ont pas laissé de commentaires)

La majorité des grandes villes et leurs attraits, hôtels et restaurants présentent un guide des incontournables avec commentaires des “experts” ainsi que ceux des visiteurs réguliers. Je valide toujours avec Trip Advisor avant de réserver un hôtel. Ceci évite bien des déceptions!  Il est également possible de faire ses réservations directement sur le site. Je n’ai par contre jamais essayé cette option. Je magasine et compare beaucoup avant d’acheter quoi que ce soit sur le Web.

Je préfère parfois les réseaux de commentaires davantage dans un esprit de communauté. Je me tourne donc vers des plateformes comme Yelp. Les commentaires seront souvent rédigés pour des lieux plus spécifiques et aussi par les locaux. C’est donc lorsque j’aurai choisi ma destination que je consulterai d’un peu plus près les différentes recommandations de ce réseau.

Et n’oublions pas Facebook et Twitter!
Sur Facebook, je m’abonne aux pages qui ont trait aux destinations qui m’intéressent. Je suis habituellement les pages d’offices de tourisme car elles offrent une bonne base pour connaître les essentiels. Je m’abonne également aux attraits et lieux des villes que je souhaite visiter. Sachez qu’à peine 10% des publications d’une page rejoignent ses adeptes. Ce qui signifie concrètement que vous ne voyez pas toutes les publications des pages que vous aimez. Je vous recommande donc d’activer les notifications des pages que vous préférez pour recevoir une alerte chaque fois que la page publie.

Les amis Facebook et les abonnés Twitter demeure une bonne source d’informations. Le bon vieux appel à tous demeure de mise. Sollicitez-les avec un simple statut du genre: “Je cherche une destination pour des vacances sur la côte est américaine. Des suggestions?”, vous recevrez des tonnes de recommandations par des gens qui vous connaissent beaucoup mieux que Trip Advisor.

Les blogueurs voyages
Je visite aussi des sites web de blogueurs voyages et j’en profite pour m’abonner à leurs comptes sociaux (Twitter, Instagram, Pinterest et page Facebook) au passage. Sur Twitter, il peut être astucieux de constituer des listes pour repérer plus aisément les tweets de ces blogueurs. Vous ne connaissez pas de blogueurs voyage? Commencez par découvrir TaxiBrousse, le blogue de Marie-Julie Gagnon, notre amicale @Technomade qui vous fera connaître ses acolytes.

BONUS – Hors médias sociaux
Vous ne savez pas où aller et vos dates sont flexibles? Le site Adiosio.com est fait pour vous. Vous n’êtes pas obligés de sélectionner une destination ou une plage horaire précise pour connaître les tarifs de billets d’avion. Une certaine fièvre s’empare de moi quand, dans le moteur de recherche, j’indique Flight for Anywhere, Anytime. Liberté!

Après l’inspiration, viens la planification! Ce sera le sujet d’un prochain article!

Aussi dans Les notifications de @MarikaMTL :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!