La plus longue campagne électorale de l’histoire du pays (78 jours) s’est terminée lundi. Un des avantages d’une campagne de cette durée, c’est que les partis ont le temps de mettre en place et d’exécuter les stratégies envisagées. Des 25,6 millions de personnes inscrites sur la liste électorale, près de 17,6 millions se sont présentées à un des bureaux de vote du pays, ce qui représente 68,5% de la population. Ces électeurs ont voté pour le Parti libéral à 54%, le Parti conservateur à 29% et le Nouveau Parti démocratique à 13%.

Je me suis demandée si la répartition du vote se reflétait aussi dans le nombre d’abonnés des différents médias sociaux des chefs de partis. Dans les trois cas, les comptes de chefs sont davantage suivis que les comptes de partis. Et en ne compilant que le nombre total d’abonnés (oui je sais, les abonnés peuvent être les mêmes d’une plateforme à l’autre, mais faisons tout de même l’exercice), on constate que Justin Trudeau arrive premier, Stephen Harper deuxième et Thomas Mulcair, troisième, loin derrière. Tiens tiens.

Tableau comparatif des chefs de partis

À mon sens, Justin Trudeau a aussi gagné par sa présence sur les médias sociaux, en axant sur une tonalité relationnelle dans le respect du langage de chacune des plateformes. Très actif sur les médias sociaux, il publie souvent à la première personne, même si sa présence est, nous le devinons bien, gérée par toute une équipe. Sur Twitter, il a un compte bilingue, ses tweets sont brefs et concis, juxtaposés aux mots-clics pertinents, utilisant son slogan parcimonieusement (#RealChange, #ChangerEnsemble). Il diffuse des publications riches (avec photos et vidéos) et au bon format et à la durée adéquate pour le médium.

Sur Facebook, il utilise l’image et la vidéo également, le mettant en vedette entouré de ses sympathisants. Ses publications alternent entre le français et l’anglais. Il a même fait une annonce dans sa campagne en diffusant directement sur Facebook.

Facebook Justin Trudeau

Justin Jarry

Sur Instagram, il accentue beaucoup sur des photos de famille, de magnifiques photos avec un fini dans le style de cette plateforme, ce qui lui permet d’atteindre des électeurs.

On the road to #Montreal. #elxn42 — Sur la route vers Montréal. #polcan #cdnpoli #mtl

A post shared by Justin Trudeau (@justinpjtrudeau) on

Parler aux électeurs là où ils sont, dans leur langage. Adapter son message aux cibles. S’adresser aux francophones comme aux anglophones. Et poursuivre la conversation, même quand l’événement est fini.

Le dernier tweet en français de Stephen Harper concerne son passage à En mode Salvail la semaine dernière. La semaine dernière. Une éternité sur Twitter.

Je me demande d’ailleurs ce qu’il adviendra des comptes de M. Harper qui possède tous une mention/notion de premier ministre? (@pmstephenharper sur Instagram, @pmharper et @premierministre sur Twitter) Va-t-il perdre son identité numérique?

 

 

 

Aussi dans Les notifications de @MarikaMTL :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!