C’est hier qu’avait lieu l’ouverture officielle de la boutique Une île en Amérique, et j’y étais! Ayant pignon sur l’avenue Laurier, cette nouvelle adresse propose deux étages de créations Made in Quebec et Made in Canada, mobilier et luminaires inclus! On peut donc repartir du magasin avec une robe Nadya Toto sous le bras, et un banc fait de matériaux recyclés signé Monde Ruelle, sous l’autre. De plus, les Å“uvres exposées sur murs, et créées par des artistes d’ici, changent tous les mois, et peuvent être également achetées.

En ouvrant cette nouvelle boutique, Isabelle Brais, la propriétaire des lieux, souhaitait renforcer la présence des designers québécois sur l’avenue Laurier. En les rassemblant tous sous un même toit, elle voulait également leur donner un plus fort pouvoir commercial. Les créateurs a qui elle a donné de l’espace dans sa boutique sont pour la plupart des designers déjà bien établis, et faisant dans le haut de gamme.

On retrouve donc les créations de Marie Saint Pierre, Muse par Christian Chenail, Nadya Toto, Michel Desjardins. Denis Gagnon, Mélissa Nepton, Tavan & Mitto, Helmer, Jude. Martin-Lim, Ben É Diction, Barbeau, Envers par Yves-Jean Lacasse, Véronique Miljkovitvh, Barià, Joeffer Coac, et Obakki Designs.

Les designers à qui j’ai parlé hier étaient tous ravis qu’une telle boutique ait ouvert ses portes sur l’avenue Laurier. Yves-Jean Lacasse, qui a une boutique à Westmount et une au centre-ville, affirme pouvoir maintenant rejoindre la clientèle l’Outremont. Denis Gagnon, pour sa part, trouvait que cette initiative permettait au public de voir la diversité et la richesse des créations québécoises.

C’est où? :
102, avenue Laurier Ouest
514 759-0202

Aussi dans Mode et tendances :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!