Ce matin en perdant du temps sur Facebook, je suis tombée sur le statut de l’émission 2 filles le matin que vous pouvez voir ci-haut: « Bientôt à l’émission, nous ferons un « Courrier du coeur », avec notre spécialiste Manuel Hurtubise! Vous cherchez des solutions à des problèmes que vous vivez dans votre couple? Ou vous êtes célibataire et vous ne comprenez pas pourquoi ça ne fonctionne pas pour vous? Écrivez-nous votre histoire et nous vous répondrons en ondes 🙂 »

Je l’ai encore sur le coeur.
Je vais commencer par dire que 2 Filles le matin est une émission que j’ai souvent regardée depuis ses débuts en 1999. J’ai vu tous ses changements d’animatrices, de décor, de chroniqueurs, de ton, de générique… J’ai moi-même beaucoup changé pendant ces années. Je suis passée d’ado à adulte. 2 Filles le matin, c’est comme l’ami qui est toujours là. Mais ce statut ce matin m’a fait me demander si on n’avait pas fait le tour.

Ce qui me dérange? C’est que c’est un retour en force vers la vieille télé. Je sais, ou du moins j’espère, que c’est 2e degré de dire de Manuel Hurtubise qu’il est un spécialiste (de quoi? de l’amour?). Je sais aussi qu’un courrier du coeur, ça se veut léger et ludique. Mais bâtard, on est en 2012! Est-ce que TOUTES les bonnes idées ont déjà été faites? Est-ce qu’il n’y avait pas de sujet moins réchauffé à traiter? N’y avait-il pas quelqu’un d’intéressant qui aurait pu profiter de ce temps d’antenne pour dire quelque chose de pertinent?

Quand quelqu’un lance en brainstorm « heille on pourrait faire un courrier du coeur avec Manuel Hurtubise! » Soit on est en 1995, soit on sourit en lui répondant qu’il n’y a pas de mauvaises idées, mais qu’on va continuer de brainstormer… Non?

 

 

Aussi dans Télé :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!