www.ura.gov.sg/MS/railcorridor

La High Line de New York*, le très connu parc de 2,3 km logé sur ce qui était un chemin de fer surélevé, aurait de la compétition, selon ce qu’ont rapporté récemment plusieurs médias. Singapour a dans ses plans un projet semblable, dix fois plus long, qui permettrait aux visiteurs de traverser l’île principale sans quitter le parc.

A post shared by @mooyyy555 on

Le projet existe bel et bien. Il s’appelle le Rail Corridor. Il est développé par le Urban Redevelopment Authority de Singapour, sur le couloir qui était utilisé par les trains circulant entre la Malaisie et la cité-État. Cependant, le site Mashable rapportait il y a quelques jours qu’il est erroné de comparer le Rail Corridor à la High Line. Le projet ne sera pas surélevé (seulement certaines parties du chemin de fer le sont) et ne sera pas qu’un parc. Plus d’infos sur ce projet ici.

C’est la firme japonaise Nikken Sekkei qui, avec la boîte Tierra Design, ont proposé le concept gagnant pour le projet. Intitulé «Lines of Life», la proposition qui s’étend sur 24 km mélange espaces verts, places publiques et noeuds d’activité (comme des parois d’escalade ou des espaces d’agriculture urbaine).

Même si le Rail Corridor ne se compare pas tout à fait à la High Line, c’est un projet de corridor vert d’une ampleur impressionnante. Ses fondements sont axés sur la communauté, l’environnement, l’accessibilité, des aménagements adéquats pour piétons, cyclistes et joggeurs, en plus d’intégrer des liens avec le passé du lieu (en incorporant, par exemple, des artéfacts du rail dans l’aménagement).

*Ceux qui aiment la High Line peuvent lire cette entrevue (en anglais) avec Lisa Switkin et Matthew Johnson, deux designers qui ont façonné le projet.

En passant, il ne faut pas perdre de vue que bien avant New York, Paris a eu son parc sur une ancienne voie ferrée. La Coulée verte René-Dumont (ou Promenade plantée), qui s’étend sur 4,7 km dans le 12e arrondissement, a été inaugurée en 1993. Les projets du genre foisonnent maintenant.

Promenade

A post shared by Antonio Gorski (@gorski54) on

Aussi dans Une fille, une ville :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!