TC Media - Archives -

WINNIPEG — Le service de police de Winnipeg enquête sur le cas d’un bambin qui aurait fait une surdose de fentanyl plus tôt cette semaine.

Le sergent Rob Carver indique que les ambulanciers ont trouvé l’enfant de moins de 18 mois dans un état critique, mardi soir.

Les policiers auraient trouvé sur les lieux des résidus de ce qu’ils croient être du fentanyl, un opioïde cent fois plus puissant que l’héroïne.

Bien que Santé Canada n’ait toujours pas confirmé la nature de la substance, le sergent Carver affirme que les enquêteurs ont immédiatement enfilé des combinaisons de protection contre les matières dangereuses.

La condition du bébé s’est maintenant stabilisée et les médecins se montrent optimistes, a ajouté le sergent.

Le fentanyl pose un sérieux danger pour la sécurité publique partout en Amérique du Nord, signalent les autorités médicales et les policiers.

L’opioïde est employé en guise d’analgésique chez les personnes atteintes de cancer en phase terminale.

«Cette drogue est mortelle, et pas que pour les personnes qui en consomment», a soutenu le sergent Carver, ajoutant que des accusations pourraient être déposées dans cette affaire.

L’enquête est en cours et la nature des résidus trouvés sur les lieux devrait être identifiée au début de la semaine prochaine.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!