LONGUEUIL, Qc — Les résidants de l’arrondissement Saint-Hubert, à Longueuil, doivent faire bouillir leur eau avant de la consommer au moins jusqu’à jeudi.

La Ville de Longueuil a diffusé mardi soir un avis d’ébullition, après avoir décelé la présence de coliformes dans un des quelques centaines d’échantillons prélevés dans la municipalité cette semaine.

Les autorités incitent les citoyens à faire bouillir leur eau au moins une minute avant de la boire. Ils peuvent toutefois continuer de laver la vaisselle à l’eau chaude en la séchant correctement et de prendre leur douche ou leur bain.

Par mesure de précaution, les nourrissons et les jeunes enfants devraient être lavés à la débarbouillette pour éviter qu’ils n’avalent de l’eau.

Avant de lever l’avis d’ébullition, la Ville devra procéder à deux séries de tests. Si tous les examens se révèlent concluants, l’avis sera annulé jeudi «au plus vite», a indiqué Louis-Pascal Cyr, porte-parole de la Ville de Longueuil.

Il s’agit d’un deuxième avis d’ébullition en un mois à Longueuil. Du 3 au 6 novembre, les résidants des arrondissements Greenfield Park et LeMoyne avaient dû faire bouillir leur eau.

«Pour l’instant, on peut assurer à la population qu’on ne badine pas avec la qualité de l’eau, c’est pourquoi on procède à beaucoup d’échantillonnages chaque semaine», a expliqué M. Cyr.

«Il n’y a pas de risque à prendre et c’est pourquoi que ces mesures-là sont prises», a-t-il ajouté.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus