Photo d'archives: TC Média - Lucien Brault Une dizaine de réfugiés irakiens ont contourné le poste frontalier de Dundee dans la région du Haut-Saint-Laurent avant d'être arrêtés par des policiers de la Sûreté du Québec.

L’entrée illégale de migrants irakiens se poursuit de plus belle en périphérie du poste frontalier de Dundee et plusieurs nouveaux cas ont été signalés cette semaine.

Les policiers de la Sûreté du Québec de la MRC du Haut-Saint-Laurent ont porté assistance aux douaniers canadiens qui ont été informés du passage d’une dizaine de réfugiés, incluant de jeunes enfants, dans le secteur du chemin Dundee Centre sur le territoire de la municipalité de Saint-Anicet.

A l’instar de leurs prédécesseurs qui ont traversé les lignes canadiennes sans autorisation, les Irakiens sont passés dans un secteur boisé à proximité du poste de douanes pour franchir le pays. Les migrants ont été pris en charge par la Gendarmerie royale du Canada et ils devraient connaître leur sort prochainement.

Arrivés des États-Unis, les réfugiés pourraient profiter de leur liberté et formuler une demande de citoyenneté canadienne ou être placés en détention pour la suite des procédures.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus