CAVENDISH, Canada — La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a demandé aux résidants de l’Île-du-Prince-Édouard de garder l’oeil ouvert sur tout butin de monnaie couverte de boue ou salie par la terre, vendredi, alors qu’un malfaiteur a dévalisé un puits à souhaits historique.

Le voleur a endommagé le puits de Cavendish, situé sur le site historique national d’Anne et la maison aux pignons verts, ont indiqué des agents de la GRC à Charlottetown.

Les malfaiteurs sont descendus dans le puits avec une échelle la semaine dernière, a-t-on précisé.

La somme de l’argent qui se trouvait dans le puits n’est pas connue. Celui-ci a été conçu dans les années 1800 et est devenu un puits à souhait, il y a quelques décennies. L’endroit attire des milliers de visiteurs chaque été.

Le butin volé pourrait avoir une grande valeur, a noté la sergente Leanne Butler, ajoutant que les autorités ne savent pas si le puits a déjà été vidé auparavant.

La GRC a fait appel aux Prince-Édouardiens, vendredi, leur demandant d’ouvrir l’oeil sur toute personne qui serait en possession d’une importante quantité de pièces de monnaie qui seraient salies et possiblement corrodées.

«Si quelque chose apparaît étrange à quelqu’un, et si (les suspects) ont un trésor de monnaie pleine de boue, ce pourrait être ça», a dit Mme Butler.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!