Chantal Levesque/Métro

MONTRÉAL — Alors que la 16e journée annuelle de La grande guignolée des médias tire à sa fin, les organismes caritatifs redoublent d’ardeur pour demander à la population de contribuer à la campagne face aux «besoins immenses» des plus démunis.

Les premiers résultats pour la grande région de Montréal laissent entrevoir une légère diminution des dons par rapport à l’année dernière. À 16 h 30, jeudi, 2303 sacs d’épicerie et 217 500 $ en argent avaient été récoltés, comparativement à 3347 sacs et 251 216 $ en 2015.

Le bilan final de la récolte pour tout le Québec sera dévoilé lundi.

La grande guignolée des médias récoltait des denrées non périssables et en argent à ses points de collecte jusqu’à 18 h, jeudi. Les citoyens peuvent aussi envoyer des dons par téléphone, en ligne, ou par texto jusqu’à 22 h. Autrement, les gens pourront déposer leurs dons à divers endroits commerciaux jusqu’au 24 décembre.

La grande guignolée des médias existe sous sa forme actuelle depuis 2001 et a récolté au fil des ans des milliers de kilos de denrées et plus de 30 millions $, dont 3,1 millions $ l’année dernière.

Un sondage de la firme de recherche Youri Rivest recherche et stratégie conclut que plus d’un Québécois sur trois se trouve désormais en situation financière fragile et que 36 pour cent éprouvent de la difficulté à répondre à un besoin de base, en matière d’alimentation, de santé ou de logement.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!