TC Media-Dominique Savard Brandon Dallaire.

Brandon Dallaire, ce jeune de 20 ans accusé d’avoir assené sa victime de trois coups de couteau, à la mi-novembre, est de retour en prison.

Mardi, le jeune homme a modifié son nom sur Facebook pour ajouter le terme « Stabber » qui signifie poignardeur. Cette blague de mauvais goût a été signalée à la police de Saguenay et il a été arrêté en soirée.

Il n’aurait pas respecté ses conditions de remise en liberté, notamment, de ne pas intimider ou importuner sa victime.

Selon Le Quotidien, il a comparu au palais de justice de Roberval, mercredi et devrait être de retour en Cour jeudi, cette fois, du côté de Chicoutimi. À ce moment, la Couronne pourrait demander la révocation de sa liberté en attendant la suite des procédures judiciaires.

Rappelons que Dallaire est accusé de voies de fait graves, voies de fait armées et d’usage négligent d’une arme blanche. Il avait recouvré sa liberté le 15 novembre, soit quelques jours après les événements. Il devait se soumettre à plusieurs conditions.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!