Getty Images/Ingram Publishing

L’étau se resserre pour Mélanie Binette et Richard Hunt, tous deux accusés des meurtres au 1er degré de Joseph Fluet, 45 ans, et Steven Lamarsh, 38 ans, deux motards criminalisés associés à l’organisation Rock Machine. Le couple est aussi accusé de tentative de meurtre sur une jeune femme présente au même moment, en utilisant une arme à feu.

Le Journal Saint-François a appris que la jeune dame qui a survécu à l’attentat aurait fourni une déclaration assermentée à la Sûreté du Québec et que des mégots de cigarette auraient été retrouvés sur le terrain où les corps criblés de balles ont été retrouvés. Une analyse d’ADN des mégots serait en cours afin de relier ceux-ci aux deux accusés.

Le couple de présumés meurtriers était de passage devant le tribunal le jeudi 8 décembre au palais de justice de Valleyfield. La couronne a profité de l’occasion pour remettre une divulgation partielle de la preuve aux avocats de la défense, Me Guy Lalonde et Me Alexandre Dubé.

Lors de son passage devant le juge Marc Bisson, Richard Hunt est resté de glace ne démontrant aucun sentiment. Par contre, Mélanie Binette s’est montrée débalancée par la tournure des faits reprochés.

Notons que s’ils sont reconnus coupables de meurtre au 1er degré, la peine imposée est automatiquement la prison à perpétuité, avec une possibilité de libération conditionnelle après 25 ans.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!