Uncredited Uncredited / The Associated Press

TORONTO — Les parents d’un Canadien retenu en otage en Afghanistan se désolent que la plus récente vidéo de sa famille et lui ait été leur première occasion de voir leurs petits-enfants, nés en captivité.

Joshua Boyle et sa femme américaine, Caitlan Coleman, ont été enlevés en 2012 alors qu’ils voyageaient dans la région montagneuse du nord de l’Afghanistan.

Dans une vidéo dévoilée plus tôt cette semaine, on peut apercevoir le couple et ses deux enfants implorer les «gouvernements des deux côtés» de parvenir à une entente pour leur libération.

Les parents de Joshua Boyle affirment qu’ils ont entrevu leurs deux petits-enfants pour la première fois dans cette vidéo. Les enfants grimacent face à la caméra alors que les cliquetis des chaînes de Joshua se font entendre en trame de fond.

Par communiqué, Patrick et Linda Boyle ont qualifié d’«incroyable» tout ce que Joshua et sa femme ont dû faire pour protéger les bambins. Selon une lettre de leur fils, sa femme et lui protègent leurs garçons en prétendant se livrer à un jeu avec les talibans.

La vidéo rendue publique sur YouTube lundi a été portée à l’attention du public par le SITE Intelligence Group. Cette organisation, qui surveille les activités des groupes extrémistes en ligne, rapporte que l’enregistrement date du 3 décembre.

On y entend Caitlan Coleman raconter que sa famille vit un «cauchemar kafkaïen» depuis quatre ans. Ses beaux-parents soutiennent qu’elle a trouvé le mot juste.

«L’absence d’un plan d’action clair afin d’échapper à cette situation bizarre et complexe, qui semble se situer entre la fiction et la réalité. Dominés et maîtrisés par d’autres, hors de leur contrôle, mais s’efforçant quand même à passer au travers», ont-ils résumé.

Ils estiment que la vidéo confirme l’intention des ravisseurs de trouver un dénouement rapide — et du même coup, la menace sérieuse qui pèse contre le couple et leurs deux enfants.

«Ils préfèrent parvenir à une entente pendant cette courte période de transition à la présidence des États-Unis», rapportent-ils.

Joshua Boyle et Caitlan Coleman ont disparu après avoir parcouru la Russie, le Kazakhstan, le Tadjikistan, le Kirghizistan puis l’Afghanistan au cours de l’été 2012.

Les parents de la jeune femme disent avoir obtenu des nouvelles de leur beau-fils pour la dernière fois au mois d’octobre de cette même année, alors qu’il disait se trouver dans une région «dangereuse» de l’Afghanistan.

L’année suivante, le couple est apparu dans deux vidéos, suppliant le gouvernement américain d’intervenir pour qu’ils recouvrent leur liberté. Les parents de Caitlan ont reçu la plus récente lettre de leur fille en novembre dernier, apprenant ainsi qu’elle avait donné naissance à un deuxième bébé.

Elle apparaît d’ailleurs aux côtés de M. Boyle dans une vidéo diffusée en août, où elle signale que sa famille sera abattue si le gouvernement afghan ne cesse d’exécuter des prisonniers talibans.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!