THE CANADIAN PRESS Le ministre des Finances Bill Morneau.

OTTAWA — Le gouvernement fédéral a affiché un déficit de 1,5 milliard $ en octobre, période au cours de laquelle la croissance des dépenses de programmes a été plus élevée par rapport à celle des revenus.

La revue financière mensuelle publiée vendredi par le ministère fédéral des Finances souligne également qu’Ottawa affiche un déficit de 9,3 milliards $ depuis le début de son exercice 2016-2017 ayant débuté en avril.

À la même période au cours de l’année financière précédente, le gouvernement fédéral avait enregistré un surplus de 600 millions $.

Au cours du mois d’octobre, les revenus du fédéral ont grimpé de 11,3 pour cent, ou 2,5 milliards $, par rapport à la même période l’année dernière.

Les rentrées d’impôt sur le revenu des particuliers ont augmenté de 7,6 pour cent, celles tirées du revenus des sociétés ont progressé de 11,6 pour cent alors que les droits et taxes d’accise ont bondi de 600 millions $.

De plus, les recettes en provenance des cotisations d’assurance-emploi ont augmenté de 18 millions $, ou 1,5 pour cent, par rapport à il y a un an.

D’avril à octobre, les dépenses de programmes ont grimpé de 8,2 pour cent, ou 12 milliards $, notamment en raison d’une progression marquée des transferts aux particuliers.

Les frais de la dette publique ont diminué de 100 millions $, ou 3,1 pour cent, en raison des taux d’intérêt plus bas.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus