Sergey Zavalnyuk

MONTRÉAL — La saison hivernale vient à peine de débuter que déjà, deux motoneigistes ont perdu la vie, ce qui incite la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec à lancer une mise en garde.

La présidente de la Fédération, Denise Grenier, rappelle qu’il faut respecter les règles de sécurité, et pratiquer ce sport dans les sentiers balisés.

Elle souligne qu’il faut adapter sa conduite et ralentir, le couvert de neige étant encore mince et les obstacles plus présents.

Mme Grenier exhorte les motoneigistes à s’éloigner des plans d’eau, puisque la couche de glace n’est pas suffisamment épaisse.

L’an dernier, il y avait eu moins de décès en motoneige que l’année précédente. Mais, cette année, deux motoneigistes ont perdu la vie dans des accidents, à Saguenay et à Tourville, dans Chaudière-Appalaches.

Denise Grenier explique que l’objectif de sa Fédération est de «zéro décès». L’organisation travaille de concert avec la Sûreté du Québec pour tenir des campagnes de sécurité tout au long de l’hiver.

Aussi dans National :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!