CRESTON, C.-B. — Des accusations ont été déposées contre deux personnes plus d’un an après qu’un guépard en liberté eu été aperçu sur les routes enneigées du sud-est de la Colombie-Britannique.

Earl Pfeizer et Carol Plato font tous deux face à un chef d’accusation pour possession d’une espèce exotique sans la détention d’un permis à cet effet, a indiqué le service de conservation de la faune de la province.

Le grand félin a été repéré sur l’autoroute 3A, à Creston, en Colombie-Britannique, le 17 décembre 2015, selon la Gendarmerie royale du Canada. Un suspect aurait affirmé à la police avoir remarqué que l’animal portait un collier orange.

L’agent de la protection de la faune Joe Caravetta avait déclaré à l’époque que lui-même et ses collègues voulaient trouver l’animal pour son propre bénéfice et sa santé, et ensuite pour l’emmener à un endroit où il aurait pu être examiné.

Un porte-parole du ministère de l’Environnement ne pouvait confirmer si l’animal avait été retrouvé.

Le duo doit comparaître devant un juge à Creston en février.

Aussi dans National :

blog comments powered by Disqus