MONTRÉAL — Comme à chaque année, les hôpitaux doivent gérer un fort achalandage dans leurs salles d’urgence en ce temps des fêtes, principalement pour des grippes et des gastro-entérites.

C’est le cas aux urgences du CHU Sainte-Justine et de l’Hôpital de Montréal pour enfants qui accueillent de nombreux enfants avec des symptômes grippaux.

Le Dr Antonio D’Angelo, chef médical de l’urgence du CHU Sainte-Justine, estime que dans la plupart des cas, ces fièvres et grippes sont bénignes et pourraient être soignées à la maison. Le repos et, si nécessaire, le recours à un pharmacien pourraient être suffisants.

Le Dr D’Angelo signale qu’en plus de contribuer à propager les virus, cette augmentation de l’affluence dans les urgences prolonge le temps d’attente pour tous les patients.

Il souligne que les services d’urgence doivent être réservés aux personnes dont l’état de santé nécessite des soins «urgents», et que ceux-ci seront traités en priorité.

Il rappelle que la vaccination est le moyen le plus efficace pour réduire le nombre de visites imprévues à l’urgence et les longs temps d’attente qui s’en suivent durant la période la plus occupée de l’année.

Aussi dans National :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!